AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SURVIVRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: SURVIVRE   Jeu 27 Sep - 12:17

voilà une suite de ma première fic Transformation,en esperant qu'elle vous plaise;)
SURVIVRE



Sam, au bout de quelque temps,avait fini par raconter à Dean ce qui c'était passé.
Dean n'avait su que dire devant la mine défaite de son frère.
Il le voyait de jour en jor s'assombrir et se renfermer un peu plus, et se sentait horriblement mal de ne rien pouvoir faire. Sam lui avait parlé en quelques phrases et lui avait ensuite demandé de le laisser seul.
Il ne lui avait pas décroché un mot depuis, à part un vague:
"T'inquiètes pas ça vas bien..." qui n'allait pas du tout avec sa voix cassée,sa mine décomposée,des cernes énormes qui lui encerclaient les yeux.
Dean l'avait surpris se tenant la tête dans ses mains et grimaçant de douleur.
Il ne pouvait pas rester là les bras croisés, car si Sam persistait à resister, il en mourrait d'ici peu de temps, et il ne le permettrait pas.

Ils étaient chez Keila geere, une amie de Dean , depauis maintenant trois jours. Dean avait fait des recherches dans tout les sens sur les pouvoirs des démons et sur les personnes comme Sam, et n'avait rien trouvé qui le fasse avançer.Il était épuisé...
Il hésita un instant, puis alla voir Sam, allongé sur son lit.
-Sam? (aucune réponse)
-Eh?! Tu dors?
Il lui toucha l'épaule. Sam ouvre brusquement les yeux et regarda autour de lui d'un air effrayé, comme s'il sortait d'un cauchemard
-Sammy? tu vas bien? s'inquiète Dean
-J...oui...ça va...
Il se lève et va à la salle de bain.Dean le rejoint alors qu'il s'essuyait le visage.
-Tu ne peux pas continuer à m'éviter comme ça Sammy. Je sais que ça ne va pas, tu ne peux pas le cacher, me mentir indéfiniment!
Sam ne répond rien et détourne la tête.Dean pousse un soupir.
-On doit forcément pouvoir faire quelque chose. Bon dieu mais réagit Sam!Tu ne peux pas rester comme ça!
Sam fit volte face et lance ,hors de lui:
-Et je fais quoi Dean?! je suis censé faire quoi d'après toi? tu ferais quoi si tu avais ces putain de pouvoirs?!
Tu ferais quoi si tout les matins tu réalisais que ce n'est pas un cauchemard parce que ta tête est sur le point d'exploser?! ... Si tu savais que tu es semblable aux créatures que tu passe ta vie à chasser...Du sang de démon,c'est du sang de démon qui coule dans mes veines! Tu ne peux pas savoir ce que je ressens...Je ne sais même pas de quoi je suis capable! Non...on ne peut rien faire contre ça! Rien du tout...mais tant que j'en aurais la force,mes pouvoirs resteront où ils sont...

Il avait prononcé ces derniers mots avec conviction, mais d'une voix legèrement tremblante. Il s'affaissa dans un fauteuil, cachant son visage de ses mains.
Les sentiments se bousculèrent dans la tête de Dean, un mélange de tristesse,d'inquiètude,de culpabilité car il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il aurait dû l'anticiper,trouver une solution bien avant.
Il se campa devant lui avec determination,puis lui prit la tête dans ses mains.
-Je t'interdis de dire ça Sammy!Tu n'es pas comme ces saloperies tu m'entends?! tu n'as pas à te reprocher quoi que ce soit,tu n'as tué personne avec tes prémonitions je te rappelles! Je...il fut que tu arrêtes de resister,et que tu commences à les utiliser...

Sam le regarda d'un air stupéfait
-Qu...quoi?!
-C'est la seule chose à faire,je ne vais pas attendre que...on va se battre Sammy! ensemble.
Sam lui sourit,les yeux imbibés de larmes.
-Comme c'est émouvant...
Ils sursautèrent. Dean n'eut que le temps de voir l'ombre de Gordon...
Il reçut une flechette en pleine poitrine et s'effondra lentement.
Il sentit le sommeil l'envahir, alors que Sam poussait un hurlement

___________________

-Aah...enfin!
L'haleine chaude et lourde de Gordon sur son visage le fit tressaillir. Dean venait d'ouvrir les yeux. Il avait affreusement mal au crâne,et dû faire un effort considérable pour les garder ouverts.
-Où es Sam?! hurla t-il avec toute l'énergie qui lui restait.
Il était solidement attaché à une chaise,Gordon,assit face à lui,s'amusait à tripoter son arme dans tout les sens.
-Tu as l'air surpris de me voir.Tu croyais peut être que je n'irai pas te chercher ici?
-Où es Sam?! répeta Dean,plus fort.
-Tu n'as plus à t'en faire pour Sam...
Ces mots lui firent l'effet d'un imense coup de poing en pleine poitrine.Il prononça d'une voix blanche:
-Je t'ai demandé: OU ES T 'IL...
-Dees amis à moi l'ont emmené un peu plus loin...pour le finir.
-N...n...NON!!!
Il crut que son coeur allait exploser.Des larmes coulaient sur ses joues,il était desesperé,anéantit...
Sam ne pouvait pas mourir,pas comme ça,pas maintenant. C'était inconcevable,inimaginable.
-Qu'est ce que vous lui avez fait fils de pute?!

Cette insulte eut pour réponse un coup de poing monumental en plein nez qui fit basculer la chaise et lui éclata la tête sur le sol froid.
Il ne pû retenir un gémissement de douleur,il sentait son sang chaud couler sur ses lèvres.
-Tu te sens moins supérieur qu'à notre dernière rencontre n'est ce pas? Tu vas crever. Je ne t'ai pas tué imédiatement pour mieux te regarder souffrir.

Dean ne chercha pas à repondre.Plus rien n'avait d'importance désormait. Si Sam était mort, il n'avait plus rien à attendre de cette putain de vie. Qu'il meure maintenant ou dans six mois lui était égal.
Gordon s'agenouilla près de lui et murmura à son oreille:
-Si tu savais le bien que ça m'a fais Dean...de l'entendre gémir...de le voir se tortiller...

A cet instant, Dean ressentit juste l'imense regret de ne pouvoir le déchiqueter, lui faire manger ses tripes.
Gordon sortit alors un petit poignard en argent de sa veste, et l'enfonça dans la cuisse de Dean, qui poussa un hurlement.
Il le laissa un moment dans sa chair,puis le retira doucement avec délice.
-Enfermé comme un rat pendant des mois...ça reffroidit l'amitié... ricana t-il.
-Ordure...tu pourriras en enfer...cracha Dean
-Après toi collègue.
Dean lui lança un regard narquois
-Oh ne te réjouis pas si vite, ce ne sera pas une fin très mémorable...Je vais d'abord te faire démenager,et te laisser te vider de ton sang. En attendant de mourir, tu pourras toujours imaginer ton frère chéri se faire étriper...

Il l'empoigna et le jetta dans une vieille voiture. Il roula une heure environ. Dean fut jetté sur le sol en bois de ce qui semblait être une cabane en bois. Un sourire imonde étira les lèvres crevassées de Gordon. Il claqua la porte et Dean se retrouva seul avec les ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emilie winchester
administrateur
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5259
Age : 24
Localisation : ∂αηѕ мєѕ ηυαgєѕ, ¢σм &
frere préféré : ѕαм,éνι∂єммєηт...
citation du jour : Sans aucun effort, tu m'a brisé. Sans aucun remord, tu l'a fait. Sans aucune pitée, je te tuerai
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Jeu 27 Sep - 17:37

j'adoooore la suite!!!! la suite!!!!

_________________


Chaque instant de la vie est un pas vers la mort.

www.lachieusedu78190.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lachieusedu78190.skyblog.com
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Ven 28 Sep - 14:56

Souffrance.Tout son corps n'était que souffrance. il ne voyait rien. Il essaya d'ouvrir la bouche mais ses lèvres restaient soudées. Il essaya de retrouver ses esprits malgrès l'atroce douleur qui irradiait dans tout son corps.
il gémit lorsqu'il porta une main au dessus de sa tête. Il comprit alors pourquoi il ne voyait pas même un filet de lumière: elle frappa contre quelque chose de dur. Il renouvela son geste. C'était du bois. il était enfermé, dans quoi? où?
Il essaya de lever les deux bras au dessus de sa tête pour soulever cette chose mais la douleur était insupportable et il suffoqua. il devait avoir une épaule démise ce qui expliquerait une des inombrables souffrances,qui lui arrachaient des larmes.
Il tenta de se souvenir...Dean...il devait retrouver Dean! Mais comment allait t'il faire alors qu'il arrivait à peine à lever un bras...et qu'il était apparament prisonnier, il ne savait strictement rien, depuis combien de temps était il là?
Il voulu crier à nouveau mais seul un souffle rauque sortit de sa bouche desseichée. Une angoisse insupportable l'envahissait chaque seconde un peu plus, alors qu'il pensait à son frère. Si lui était dans cet état, comment était il lui? Où? Etait il seulement encore en vie? Il se souvint des dernières paroles du chauve et s'affola encore plus...
Son portable, il le lui avait pris...il commençait à étouffer. Les paroles de Dean résonnèrent dans son esprit: "Il faut que tu arrêtes de resister, et que tu commences à les utiliser."
Il se torturait depuis trop longtemps. Il allait devoir mettre ses réticences de côté, et tenter tout ce qui était en son pouvoir.
Il se concentra comme il le pouvait.
"Ouvre toi...ouvre toi...mais ouvre toi bordel!!!"
Il ne se découragea pas face à cet echec et recommença, encore et encore...ça devait absolument marcher...s'imaginer qu'il allait être liberé...
Au bout de La dixième tentatives,et d'un mal de crâne à lui donner envie de mettre fin lui même à ses souffrances, il renonça, et le desespoir le plus total l'envahit à nouveau.
Dean un dernier sursaut de rage ,il plia les genoux et abbatit ses pieds vers le haut. Un sinistre craquement se fit entendre ,il en hurla de douleur avant de s'évanouir.

Gordon tourna à l'angle d'une rue et entra dans un bar.
Il balaya la pièce d'un regard et s'avança au comptoir. Un homme à la carrure imposante salua son entrée d'un geste amical de la main.
-Où es t-il? murmura Gordon au bout de cinq minutes, après avoir ingurgité une demi chope de bierre d'un trait.
Cette foutue chaleur lui avait asseichée le palai.
Un homme à l'air anodin, aux cheveux courts et bruns, de grande taille répondit:
-Dans un cerceuil, enterré.
Il retenu un petit rire, visiblement fier de son idée macabre.
-Bien...
Un troisième homme au visage émacié, aux cheveux d'un noir de jais qui lui tombaient sur les épaules,écoutait la conversation. Il avait des petits yeux noirs rapprochés et des lèvres quasi inexistantes qui lui donnaient un air de bête traquée.
-J'éspère pour lui qu'il ne se reveillera pas, où il aura une putain de surprise...
Comment ça?!Vous ne l'avez pas achevé? s'exclama brusquement Gordon.
Quelques têtes se tournèrent dans leur direction.
-Pas tout à fait...dit l'homme aux cheveux bruns, enfin, disons qu'il respirait encore.
-'Faites chier! gueula Gordon. Il aggripa l'homme par l'épaule, et le poussa un peu plus loin.
-Je vous avais dis de le descendre! Qu'est ce que vous n'avez pas compris dans BUTTEZ LE?!
-Eh mec t'énèrves pas! murmura l'homme en jettant un regard inquiet vers son épaule, que Gordon était en train de boyer, Je ne vois pas en quoi c'est un problème...dans l'état où il est il ne risque pas de débarquer.

Gordon le fusilla du regard:
-Connard! Je vous ai dis que c'était un de ces monstres! personne ne sait de quoi c'est capable! Où il est?
-Dans la forêt de folsback, à côté du chêne de la vieille Jiji.
Gordon se retint de ne pas lui coller son poing dans la figure, attrapa sa veste et sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Ven 19 Oct - 11:27

Lookas pensa au message qu’il venait d’écouter à nouveau sur son répondeur…
Il avait d’abord été surpris ,ne comprenant pas pourquoi il l’avait laissé sans nouvelles pendant aussi longtemps. Presque un an, après la mort de sa petite amie.
Il comprenait parfaitement qu’il puisse être anéantit, en colère, ou qu’il veuille prendre une distance avec ce qui lui rappelait son amie, ce qui incluait ses amis…, mais delà à s’enfuir sans donner d’explications à personne,sans même un au revoir, et qu’il ne réponde pas à ses deux mille appels , non ça il ne l’avait pas digéré .
Mais il était resté son ami, et il ne comptait pas l’ignorer, au diable son amour propre…
Il soupira ,et composa le numéro de Sam Winchesters

-Ca t’arrives de laisser ton portable allumé ?! grogna le jeune homme
-A qui tu parles ?s’étonna Steeve, y’a un problème ?
-Oh personne…laisse tomber. murmura l’aîné.
-Si tu le dis…Ah ! je crois qu’on est arrivé !
La Ford s’était stoppée aux abords d’une forêt, plusieurs voitures étaient garées à côté et une dizaine de personnes en sortirent à leur arrivée.
Un sourire illumina le visage de Lily lorsque Steeve se pencha sur elle pour l’embrasser…
Elle ne le savait pas encore mais il allait la demander en fiançailles dans quelques heures.


Dean gardait les yeux ouverts, Il sentait sa vie s’échapper lentement en même temps que le froid qui l’envahissait. Il avait mal, si mal…et attendait avec une certaine impatience cette mort qui tardait à s’emparer de lui.

-Dean ? Dean ! Tu m’entends ?
-Qu …Sam ?!
-Ca va ? tu n’as rien ?
-…Attends …Comment tu fais pour… ?je suis mort ?
Non ! mais…ils t’ont blessé ?

Dean ne comprenait rien. Il était encore en vie ? et lui aussi…Ils se parlaient donc en pensée ? Sam n’en finirait pas de le surprendre …

-Sam je…je suis tellement…désolé ! Où es tu ? Qu’est ce qu’ils t’ont fait ?
-Je ne sais pas, je crois que…je crois qu’ils m’ont enterré Dean !je ne peux pas m’en sortir…je ne peux pas bouger…, Dean discernait de plus en plus mal le son de sa voix, Tu es blessé ? Dean répond moi…je sens que je…ne tiendrais plus longtemps…
-Je vais bien Sam…je vais bien….tu vas t’en sortir
Il n’obtint aucune réponse.
Quelques secondes s’écoulèrent avant qu’il réalise que ce n’était pas un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mer 24 Oct - 15:42

Dean fit un effort surhumain pour se mettre à genoux. Il devait prévenir quelqu'un à tout prix,sauver Sam. L'imaginer sous terre en train d'agoniser l'emplissait d'effroi.
Son portable...faites que...quel débile...il n'avait pas eu l'intelligence de le lui prendre!
Un voile passa devant ses yeux,sa tête tournait ,il luttait de toutes ses forces pour ne pas mourir...pas maintenant,pas encore...

-B...obb...y?
-Dean?!Qu'est ce que tu as?
-S...am...Gordon...il est...enterré ...Qu...elque part...tu...d...ois...le trouver...vas...m...ourir...
-Merde Dean!!! Où es tu? s'écria la voix affolée du chasseur.
-'Sais...pas...occupe toi...de Sam...prè...de...Falback...

Bobby n'endendit plus qu'un faible crépitement.
-Dean? Dean?!!!

Dean s'était écroulé sur le côté, le portable près de sa main, d'où l'on entendait l'appel desesperé de Bobby.
Il soupira faiblement, un imperceptible sourire glissa sur ses lèvres entrouvertes et il ne respira plus.
____

Lookas s'était éloigné cinq minutes de Steeve et Lily. Il fallait qu'il reste un peu seul ce soir,avait il songé.
Assit sur un tronc reposant au sol,il réflechissait à la meilleure façon d'aborder le sujet tabou des cauchemards de son frère avec ce dernier,lorsqu'un cri éttoufé le fit sursauter. Il se leva d'un bond et regarda partout autour de lui...il n'y avait personne.
-Steeve?... Si c'est une blague elle est ridicule!
Un nouveau cri,à peine audible le fit tréssaillir.
Ce n'est pas possible...ce cri semblait venir du sol!
Lookas fit quelques pas,et son regard s'attarda sur un morceau de terre,qui avait été retourné récemment.
De plus en plus inquiet,il s'agenouilla à côté.
"Il faut que j'arrête les films d'horreur...se surprit il à penser...si Steeve me voyait..."
Il approcha sa tête à quelque centimètres et attendit...une sorte de craquement éttoufé! Il n'avait pas rêvé!Il y avait quelque chose la dessous bordel! Son coeur cessa de battre un court instant. Il se releva précipitamment
-Steeve! Steeeeve!
Son hurlement retentit à travers la forêt secouée par le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Lun 29 Oct - 21:02

Gordon n’était plus qu’à cinq minutes de l’endroit où était enterré Sam. Il fulminait ; bon dieu mais comment pouvait on être assez con pour garder un démon en vie ?!

Il allait l’achever vite fait bien fait. Il roulait à vive allure et n’eut pas le temps de voir l’ombre qui s’était dressée au milieu de la route.

Le choc fut fracassant, la voiture tourna trois fois sur elle-même et finit par se renverser. Gordon poussa un gémissement, il s’était éclaté la tête …Il mit quelque temps avant de reprendre ses esprits.

« Putain c’était quoi ça ?! » une douleur aigue au crâne le sortit de sa torpeur et il se traîna hors de la voiture fumante. Il porta une main à son front.

« Merde…manquait plus que ça ! Et la caisse ne risquait pas de reprendre la route… »

Il se remit péniblement sur ses jambes et jeta un regard circulaire. Il ne voyait rien…

Il toussa bruyamment et cracha un filet de sang .Il fallait qu’il trouve un moyen de rejoindre au plus vite cette foutue forêt !

Le chasseur fouilla ses poches à la recherche de son portable et le ressortit,l’écran défoncé…

Il soupira en fermant les yeux.

-Tu ne perds rien pour attendre… murmura t-il.

Il était presque arrivé à la forêt. Sam resterait en vie quelques minutes de plus seulement…



Bobby avait rassemblé ses amis les plus proches, pour cette fois, il ne pourrait pas sauver Sam et Dean en même temps. Il fallait qu’il les localise au plus vite, ce ne serait pas du gâteau, ayant pour seule information : Sam enterré près de Falsback, et cette pourriture de Gordon…

Mais il ne fallut pas longtemps à Ash pour trouver la forêt de Falsback…Il y avait une chance sur cent pour que Sam se trouve là,mais si ils avaient dû planquer un corps, sans risque d’être découverts et balancés direct en prison,c’est là qu’ils l’auraient caché.

Ash et les chasseurs essayeraient de sauver la peau de Dean. Bobby s’occuperait de Sam.

Il s’arma, enfila sa veste et sortit précipitamment.

« Tiens bon Sam…si tu es là je te trouverais mon garçon… »

Ces paroles sortirent de sa bouche comme si c’était une autre personne mais il tenta de s’en convaincre… même s’il était dans cette putain de forêt, il lui faudrait trois jours pour le trouver, elle ne devait pas faire trois mètres de diamètre, et dieu sait si le jeune homme tiendrait le coup jusqu’à qu’il le trouve.

Il ne pût s’empêcher de penser avec angoisse que peut être était il déjà mort, et que Dean avait succombé après son appel…






Dean eut la désagréable impression d’être enfouit dans un bac de glaçons. Il essaya d’ouvrir les yeux sans y parvenir. Il poussa un gémissement de douleur

« ma tête… » Une main douce et chaude lui caressa les cheveux, puis le visage. Il ouvrit la bouche pour parler mais aucun son ne daignait sortir.

-Ne t’inquiètes pas…Tu es en sécurité ici. »

« Cette voix… Il l’avait déjà entendue ! Comment…non c’est impossible !Elle était morte devant ses yeux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mer 31 Oct - 14:21

Steeve, alerté les cris de son frère courait dans sa direction. La vache pour qu’il hurle comme ça il faut vraiment qu’il ai la trouille ! Il finit sa course, haletant ; les jambes sciées Lookas se précipita à sa rencontre et lui attrapa le bras.
-Il y a quelqu’un de vivant enterré là-dessous !
Steeve n’avait jamais vu son frère dans une telle détresse ce qui eut pour effet de doubler son inquiètude .
-Ok, du calme, tenta il naivement de le rassurer, tu…tu…,ce qu’il allait dire lui vaudrait sûrement les foudres de son adorable frère , tu as bu ? Parce que c’est la première fois que tu délires et…
-Putain non Steeve ! J’ai entendu des cris j’suis pas malade !!!
Il lui agrippa à nouveau le bras et le traîna devant l’emplacement.
-c’est là je te jure qu’il y a quelqu’un !
-C’est bon je te crois ! dit Steeve à moitié convaincu, et comment on va faire pour creuser ? C’est que je n’ai pas de pelle sur moi et…
-Il y a au moins vingt personnes ici, ramène les, ça prendra moins de temps.
-QUOI ? Et ils creuseront comment ?parce que je ne pense pas qu’ils ont tous une pelle dans leur panta…
-Avec leurs mains à ton avis !!!
Lookas avait presque crié. Pourquoi il ne lui faisait pas confiance ?
Steeve le regarda, incrédule.
-Aaah ???Super…je me ramène et je leur dis : « Bon les gars la fête est finie,vous allez vous traîner dans la boue et déterrer un sois disant vivant avec vos mains …c’est sûr qu’il vont apprécier ! et je ne te parles pas des filles…
Lookas le fusilla des yeux son jeune frère.
-je suis sérieux Steeve…j’en ai rien à foutre de passer pour un dingue, dépêche toi !
-Mais…
-Steeve !!!
Ce ton ne permettait aucune réplique et Steeve reprit en courant la direction inverse
Qu’est ce qui m’a pris de faire cette fête ici !
Comme il l’avait prévu, ses invités ne se montrèrent pas très enthousiastes mais acceptèrent néanmoins devant l’insistance de Lookas.
Ils eurent tôt fait de venir à bout du monticule de terre, fraîchement retourné,et commencèrent à percevoir une forme noire :le cercueil.
Et merde…c’est pas vrai je rêve ! C’est du délire! Je suis dans un forêt avec un mec enfouit sous terre…
Il le sortirent et le déposèrent juste à côté. Lookas jeta un regard à Steeve.
Il croit peut être que je vais l’ouvrir ???Il est dingue ! pensa ce dernier.
Les invités s’étaient légèrement reculés,une inquiétude grandissante sur leur visage . Lookas respira profondément et souleva…C’est lourd… Fait chier Steeve ! à deux ça irai mieux…
Il cessa de respirer lorsqu’il reconnu son ami de longue date.
-S…Sam ?!!!

Dean luttait contre la douleur. Bordel il n’avait jamais eut aussi mal…même lorsque le démon aux yeux jaunes s’était amusé avec lui. Là au moins ça avait été rapide…
Il avait l’impression qu’une lame brûlante lui traversait la cuisse droite.
Il entendit des bruits de pas qui s’approchait et en fut soulagé car même s’il n’arrivait pas encore à dire deux mots compréhensibles, sa présence le calmait…un peu.
Il était en colère , d’une colère sourde et dévorante,contre Gordon, contre ce corps faible et douloureux, contre son impuissance. Il était con,mais qu’il était con d’avoir amené Sam dans cette putain de maison ! Pourquoi il n’avait pas simplement été à l’hôtel, un hôtel bien pourri où personne n’aurait pensé à les chercher, même cet enfoiré…
Il tressaillit en sentant une main chaude sur son front.
Mais qu’est ce qu’elle a à me toucher toute les trente secondes ?!!
Il devenait fou... Sam reviens ! Je t’en prie parle moi !

Gordon vit l’entrée de la forêt…Il accéléra le pas autant qu’il le pouvait. Il ne lui fallut pas longtemps pour remarquer qu’il n’était pas seul. Les nombreuses voitures garées là parlaient d’elles mêmes. Il devait y avoir une bonne vingtaine de personnes.
Mais qu’est ce qu’ils foutent là …
Il entendit des éclats de voix et ne tarda pas à les voir : Des gamins formant un grand cercle…
Il se rapprocha et un sourire éclaira son visage : Sam…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Sam 17 Nov - 20:46

-A ta place je ne ferais pas ça… tu t’attirerais beaucoup d’ennuis mon pauvre vieux.

Bobby ajusta son tir.

-Rien à foutre de tes conneries !

Il appuya sur la détente, un éclair de haine dans les yeux envers l’homme qui avait une fois encore pourchassé Sam…

Gordon s’était jeté sur le côté en lançant Sam devant lui. Il avait sortit son arme et tira sur le vieux chasseur.

Tout cela c’était passé en un éclair. Bobby entendit un cri, et sentit ses jambes se dérober sous lui. Il s’affaissa lourdement et sa tête heurta le sol. Il aurait reconnu ce cri entre mille…Dean.

-Nooon !!! Bobby !!!

Le jeune chasseur, ignorant la brûlure dévorante de sa blessure qui s’était rouverte, courut aussi vite qu’il le put,son arme au poing.

Il vit Sam, étendu face contre terre. Il craignit le pire…Ce fumier allait regretter d’avoir osé toucher ceux qu’il aimait. Il courait encore…plus vite…Il allait s’écrouler aussi…de fatigue, de douleur. Gordon s’était redressé, Dean le vit pointer son arme et entendit un coups de feu, mais ce n’est pas lui qu’il avait visé. Un trou sanguinolent s’était formé sur le front de Bobby. Dean crut qu’il allait devenir fou. Gordon n’avait pas bougé d’un cil. Son arme pointée sur Sam, il cria :

-Essaie seulement de tirer et je le descend !

Dean était face à lui,un doigt sur la gâchette,il tremblait de haine et de fureur . Sam était à quelques centimètres de lui, il aurait voulut se précipiter sur lui , examiner ses blessures, s’occuper de lui le plus rapidement possible,mais cet enfoiré ne se contenterait pas de le regarder sans sourciller .Bobby était à quelques pas de lui,sa vue le fit souffrir affreusement.

La voix tremblante de rage, il cracha :

-Tu vas regretter ce que t’as fais à mon frère…Putain mais quel genre de pourriture t’es devenu ?!!! Bobby putain !!! Bobby !!!

Il hurlait, sa colère explosait littéralement.

-Vas y Dean tire…mais tu diras adieu à Sammy en même temps.

Dean ne répondit pas luttant de toutes ses forces contre son désir violent de l’étrangler sauvagement.

-Alors Dean ? Tu as deux solutions : Ou tu tires et il meurt, ou tu poses gentiment ton flingue et peut être que je te laisserai partir.

-C’est ça…et tu crois peut être que je vais me casser et te laisser Sam ?!

-Ok ,tu l’auras voulu.



Mais Gordon n’eut pas le temps de tirer, Dean abaissa son bras. Mais Gordon avait éviter de justesse sa balle et s’était précipité a quelques mètres plus loin pour se protéger : son chargeur était vide.

Il pesta contre lui-même et sa connerie de ne pas avoir emmené davantage de cartouches… Laisser une nouvelle chance de survie à Sam le rendait fou !mais il allait pourtant devoir battre en retraite. Les pas de Dean se rapprochaient…

Mais le jeune chasseur ne perdit pas son temps à rechercher Gordon dans toute la foret, et fit rapidement demi tour. Mon dieu mais qu’est ce qu’ils t’ont fait…

Il souleva sa chemise d’une main tremblante et fut horrifié par les blessures qu’il découvrit. Son torse,sa poitrine étaient couverts de longues marques sanguinolentes . Un léger soupir de douleur s’échappa de ses lèvres lorsqu’il dut tant bien que mal le porter à l’arrière de l’impala.

Une tristesse et une détresse immense le submergèrent lorsqu’il s’agenouilla près du corps inerte de Bobby.

Le jeune Winchester ne versa pas une larme…elles refusaient de couler. Il ne pourrait pas l’encaisser comme le reste…

Fatigué,épuisé,il n’avait pas le temps, jamais le temps de se laisser aller à ses sentiments. Sam avait besoin de lui,c’est tout ce qui comptait.


Sam ouvrit les yeux difficilement.

-Deaan…

Il sentit quelque chose de glacé et humide lui effleurer la main et un souffle près de son oreille et tressaillit. Il crut entendre des murmures…

Dean rentra précipitamment dans la petite chambre et comprit au regard que lui lança son frère que quelque chose n’allait pas. Très inquiet il enjamba rapidement les quelques mètres qui le séparait de lui et demanda d’un ton qu’il voulait apaisant et rassurant:

-T’inquiètes pas Sam ça va aller…comment tu te sens ?

-Qu’est ce que…Dean…personne …personne n’est venu ici à part toi ?demanda Sam faiblement.

-Non.Personne à part moi et les médecins pourquoi ?

-Non …rien…Tu vas mieux ?

Dean comprit à son ton légèrement embarrassé qu’il pensait à l’instant où ils avaient eu cette « discussion à distance »…Et merde Sammy tu ne vas pas encore te reprocher ça…pensa Dean avec une grimace.

-T’en fais pas, ça va très bien .

Sam sourit faiblement et ferma les yeux. Ca n’allait pas lui…Il avait mal à la tête à lui en donner la nausée et avait l’imùpression que chaques parcelles de son corps avaient été poignardées. Dean sentit son cœur se serrer. Il était à nouveau impuissant face à la souffrance de son frère,et aurait tué pour lui épargner cela. Il caressa son front moite et brûlant et lui dit :

-Tu vas t’en remettre très vite sammy…,il hésita un instant, Je dois partir je…

-Non…reste…

Dean fut surprit par le ton presque implorant de son petit frère.Il y discerna de la peur, et ne pouvait en deviner la raison.

-Mais…d’accord. Reposes toi maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Dim 9 Déc - 16:53

Le jeune Winchester finit par sombrer dans le sommeil, mais son souffle faible n’était guère rassurant et Dean sentait son cœur s’affoler à chaque irrégularité du « bip » de l’électrocardiogramme. Il cherchait avec angoisse ce qui pouvait effrayer son petit frère à ce point .
Ok il a passé une journée plus qu’éprouvante, ok être retenu prisonnier entre quatre planches n’a rien de très amusant,mais ce n’est pas cette peur qui transparaissait dans le regard de Sam, ni celle de voir débarquer Gordon,rien de tout cela. Dean avait pu voir une peur beaucoup plus intense ,de la détresse, qu’il n’avait jamais connu chez lui,et elle le touchait jusqu’au fond du cœur car elle n’était exprimée que par le regard.
Alors qu’il cherchait et imaginait à s’en donner mal eu crâne,il frissonna. Une vague de froid avait envahit la pièce. Sur ses gardes, il releva de quelques centimètres la couvertures sur les épaules de son frère ,ouvrit la porte de la chambre et jeta un œil dans le couloir. Il était glacé également.
-C’est quoi ce bordel…murmura t-il
Il jeta un regard à Sam qui avait poussé un léger soupir et fit quelques pas sur le carrelage blanc. Il entendit des éclats de voix au fond et s’y dirigea. Il lança un coup d’œil derrière lui et faillit renverser une infirmière lorsqu’il se retourna.
-Désolé,dit il précipitamment, c’est quoi ce changement de température en cinq secondes ??
-Veuillez excusez ce désagrément,ça va revenir très vite à la normal. Parait il que c’est une simple panne,quelqu’un viendra y remédier dans quelques minutes.
Et la jeune femme disparut dans un ascenseur.
Un grand bruit retentit de l’autre bout du couloir. Le cœur battant à tout rompre,Dean courut jusqu’à la chambre de Sam et resta figé devant l’entrée : Des objets étaient éparpillés dans toute la pièce ,et Sam était à plusieurs pas du lit,les fils qui le reliait aux machines avaient été arrachés .Dean le souleva de terre,le posa sur le lit et demanda de l’aide en criant d’une voix désespérée . Il ne sentait pas son poul…du sang tachait les bandages du jeune blessé formant de grosses pourpres qui grandissaient de plus en plus sous l’œil horrifié de Dean. Il sentit qu’on le tirait en arrière. Incapable de détacher les yeux de son frère,il se débattait sans même voir qui il repoussait. Les yeux voilés par les larme,il était impuissant,encore…
Il restait assit ,la tête entre ses bras qui encerclaient ses genoux. Il avait violemment repoussé le personnel qui avait tenté de le faire sortir de la chambre,de le soutenir.Au bout de plusieurs tentatives, il avait comprit qu’il était préférable de ne pas insister pour l’instant et l’avait laissé…
Deuxième fois en un jour…il avait merdé deux fois en un jour. Record. Il était un putain de connard inconscient. Qu’est ce qu’il lui avait prit de le laisser sans surveillance même une minute après la confirmation que quelque chose n’allait pas,quelque chose de grave ?!
Les remords,l’angoisse lui donnait envie de vomir.
Une voix hésitante le fit relever lentement la tête.
-J’ai des nouvelles de votre frère.
-Il est vivant ?
-Eh bien…oui…
Dean fut libéré d’un énorme poid .Mais le ton de l’infirmière ne présageait rien de rassurant pour la suite.
-Mais …il est dans le coma.

______________

Dean sortit de l’hôpital et s’affaissa sur son siège. Les mains crispées sur le volant et le visage dur,il démarra dans un vrombissement en direction du motel où Ash lui avait demandé de le rejoindre .Il avait laissé son numéro à l’hôpital et demandé qu’on l’appelle au moindre signe de changement de l’état de Sam.
Lorsqu’il arriva au motel ,il fut accueillit par Hélène,qui avait le visage marqué d’une douleur pénible à voir,les yeux rougit par les larmes.
Dean la prit dans ses bras pour la réconforter,même s’il avait tout sauf envie de parler, s’il avait tout sauf envie qu’on lui parle…La pauvre femme se laissa aller sur l’épaule du jeune home qui serra la mâchoire. Il leur avait raconté par téléphone ce qui était arrivé à Bobby et regrettait d’avoir dû le faire aussi brutalement et rapidement.
Hélène finit par se détacher du jeune homme,essuya ses larmes et murmura avec un sourire contrit :
-Je te sers une bierre mon grand ? puis elle demanda avec inquiétude : Et Sam ?
Dean détourna les yeux,gêné.Il s’assit et Hélène l’imita
-Quoi qu’est ce qu’il y a ?Dean dit moi
Dean leva lentement les yeux vers elle et lui raconta tout ce qu’il savait .Lorsqu’il eut finit il se leva et dit en marchant de long en large, extrêmement nerveux :
-Je ne sais rien de ce putain de truc !Sammy est dans le coma...et je ne peux rien faire !!!
Coma…prononcer ce mot à haute voix ne faisait que renforcer la cruelle réalité.Les médecins n’avaient pas parlé de coma dépassant le stade deux,c'est-à-dire que Sam n’était heureusement pas dans un coma profond,mais il l’était quand même.Les lésions pouvaient être irréversibles,sans compter les blessures qui lui avaient été infligées lors de son enlèvement,ni celles qui les succédèrent ? Tout cela ne serait sûrement pas sans graves conséquences.Et jamais il ne pourrait regarder Sam dans les yeux …
-Il y a forcément un moyen de…commença Ash qui les avait rejoint au début du récit de Dean.
-Non. Coupa Dean d’une sèchement
-Pourquoi non ?
-Tu as entendu ce que j’ai dis ?Sam était terrifié ! terrifié !!! ça ne ressemble en rien à tout ce qu’on a pu chasser jusque là et je crois…je crois que ça agit dans le sommeil…
Il se rassit et lâcha d’une voix éteinte,comme s’il se parlait à lui-même :
-Je vais retourner là bas sans rien…et s’il ne se réveille pas…s’il ne se remettait jamais…
Ash posa une main sur l’épaule du jeune homme et lui dit en le regardant fixement :
-Eh mec tu débloques ? bien sûr qu’il se réveillera ! Toi et lui, il secoua la tête, vous avez surmontés tellement de galères…c’est un dur à cuire .Il se remettra sois en sûr.
Mais malgré ces quelques mots qu’il voulait rassurant,apaisant,il s’inquiétait réellement pour les deux frères…
Dean avait ouvert la bouche,puis la referma. Il se leva et se dirigea vers la porte.
-Je t’appelle si …enfin…
-J’aime mieux ça ! fit Ash
L’aîné des Winchesters sortit après avoir salué Hélène qui l’étreignit une nouvelle fois, et Ash commença des recherches qui promettaient d’être laborieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mer 19 Déc - 14:17

Sam courrait .Son pantalon,sa chemise étaient déchirés .Le vent qui soulevait sa chemise dévoilait des traces de griffures sanguinolentes .Le froid qui lui mordait le visage altérait sa vision . Il trébucha et s’étala de tout son long sur le sol parsemés de branches et d’aiguilles de sapin .Il essaya de se relever mais ses jambes refusaient de le porter.
Il était à bout de force et n’attendait plus qu’une chose : qu’elle le tue.
Soit il mourrait,soit il se réveillerait .Mais il savait que cette dernière solution était impossible : Son corps ne pourrait survivre sans son esprit.
Le jeune homme était incapable de définir depuis combien de temps la créature jouait avec lui .Des heures…peut être même des jours .Ce n’était pas réel et il le savait .Mais les sensations,les douleurs qu’il éprouvait le semblaient,beaucoup trop. Il était parvenu à se réveiller pourtant,avait vu Dean,et se rappelait même lui avoir parlé.Sam pensait être liberé,et ne plus replonger dans ce cauchemar…mais elle s’était à nouveau emparée de lui,sans qu’il ne puisse rien faire pour la repousser…et Dean n’était plus là…
Il n’arrivait pas à utiliser ses pouvoirs,malgré tout ses efforts .Il lui était impossible de se concentrer .Il enrageait contre ces capacités qui n’avaient été bonnes qu’à mettre un beau merdier dans sa vie,et celle de Dean par la même occasion.
Il entendit un craquement,tourna la tête et le vit,son ombre. Même cette ombre était abjecte.Le jeune chasseur fut saisit d’une peur intense .Il essaya de la contrôler,de penser qu’il fallait en finir mais c’était tout simplement insurmontable.Un frisson d’horreur parcourut son corps alors que la créature se faisait plus distincte. De longs doigts décharnés le saisirent et le soulevèrent par les cheveux,de façon à plonger ses yeux dans les siens :deux crevasses où l’on distinguait une faible lueur en profondeur.Sam ne pouvait détacher son regard de ces deux yeux immondes qui le fixaient,comme pour l’aspirer.L’être infect approcha son autre main du visage du jeune homme qui cria : Elle lui avait profondément entaillé la joue droite et porta ses longs doigts trempés de sang à la bouche.Ses yeux rougirent, d’un rouge flamboyant, et ses grognements se métamorphosèrent en une voix sèche et gutturale
-Tu es une bonne proie Winchester. Mes informations n’étaient donc pas erronées ...Tu es aussi le plus résistant et je t’en félicite : la plupart ont succombés dès le premier jour :Tant de peur s’emparait d’eux… Vois tu sam,c’est ainsi que je puise mon énergie : de leur angoisses. Mais toi tu es différent.Plus…plus fort. Quoi que là je te sens légèrement inquiet je me trompe ? se moqua t-il.
Les yeux voilés par la douleur,Sam souffla:
-ça t’éclates hein fils de pute ?! Mais tu ne t’es pas mis à me paler simplement pour me raconter ta vie.Si ?
Les yeux du démon étincelèrent ,mais il feignit de ne rien avoir entendu.
-Je vais donc …oui je vais te laisser en vie…jusqu’à ton réveil,c'est-à-dire pendant très,très longtemps,puisque ça n’arrivera certainement jamais.
Sam dû avoir un regard incrédule car il reprit :
-Ah mais c’est vrai ! Quel étourdi,j’ai omis de te l’apprendre…tu es dans le coma .Et même le grand Dean Winchester ne peut rien contre un coma.
Sam lui lança un regard chargé de haine et de méprit ,et dit d’une voix vibrante de colère :
-Ne prononce plus jamais ce nom ou je te jure que…
-Que quoi Samuel ?! Tu ne peux rien faire que je ne puisse empêcher !Tu es incapable de te servir de tes dons…gronda t-il
Sam ne répondit pas .Il avait entièrement raison…
-Tu croyais peut être que je l’ignorais ? Sache que même l’esprit le plus insipide est au fait des capacités qui sont les tiennes !
Il marqua une pause ,inspira une bouffée d’air glacial et continua :
-Mais pour répondre à ta question Sam,non en effet je ne me suis pas mis à parler pour raconter ma vie,qui cela dit en passant ,est certainement plus passionnante et fascinante que ta misérable existence…Mais je n’ai rien laissé au hasard .Si je t’ai choisit toi,c’est pour deux raisons : la première, pour te tester, évaluer ta valeur dans sa globalité.et j’avoue que le résultat est assez satisfaisant. La deuxième, c’est ton frère Dean…
Une lueur assassine traversa les yeux du jeune Winchester :
-Je t’ai dis de ne pas…
La créature enfonça brusquement ses ongles dans les cheveux de Sam, qui sentit des larmes affluer à ses yeux,mais aucune plainte ne s’échappa de ses lèvres .Il ne lui donnerait pas ce plaisir en plus du reste.
-Ne m’interrompt plus s’il te plais…Dean donc , est en possession d’un objet que j’aimerai vivement récupérer. C’est une amulette en argent,un minuscule serpent est taillé à l’extrémité . Et pour cela je vais avoir besoin que tu utilises la téléphatie ,pour qu’il me le restitue au plus vite.
-Mais bien sûr… pourquoi ferais je ça ? Tu ne peux pas envoyer quelqu’un toi-même pour s’en occuper ?Je croyais que les démons étaient plus imposant…
Le regard de la créature s’enflamma à nouveau .Ce petit commençait à sérieusement lui taper sur les nerfs… Il siffla :
-Un simple esprit ne peut pas s’emparer d’un objet d’une telle valeur .Et ton frère le conserve bien précieusement…il n’y a que toi qui puisse me le donner,avec l’aide de Dean bien sûr...
Il adorait pousser à bout ses victimes, et Sam l’était particulièrement depuis qu’il prononçait le nom de son frère à tout bout de champ malgré son interdiction.
-Même si je lui demandais,ce que je ne ferai pas, il refuserait de se plier aux ordres d’une pourriture dans ton genre.
Calme toi Aziz… le tuer maintenant ne servirait à rien.
-Si tu le fera !Tu ne voudrais pas que Dean vive la même chose que toi je me trompe ?Il serait très facile de le tuer.Et s’il sait ce que je ferais de toi s’il refuse,je doute très fortement qu’il ne coopère pas.
Sam trembla de haine.
-Putain de fils de pute…
La créature esquissa ce qui devait être un sourire
-Je prend ça pour un oui ! Maintenant Sam tu vas me suivre, je t’aiderai à utiliser ton pouvoir.
Il le relâcha et le jeune homme retomba lourdement.
-N’essaye pas de me contrer.La peur est palpable à des kilomètres.Je peux détecter ta moindre crainte,tu ne peux t’échapper.
Sam reprit son souffle et se redressa,dans une attitude de défit.
-Je pourrai savoir pourquoi tu veux cette amulette,à quoi te servirais t’elle ?
La chose resta silencieuse.
-Oh je te parle !
Puisqu’il n’y avait plus d’espoir pour lui, il allait faire son possible pour avoir des réponses . Sa peur s’était émoussée : Le fait de savoir que Dean courrait certainement de grands risques le mettait hors de lui.
La créature qui apparemment réfléchissait l’incendia du regard et s’écria :
-La ferme ! Tu n’as pas à le savoir.Tu n’es pas en position d’exiger quoi que ce soit !!tu feras ce que je te dis ,sans discuter.C’est clair ?!
Sam préféra rester silencieux et se contenta d’un regard,qui en disait long…
-Au fait,si tu m’appelles encore une fois « fils de pute » je te le ferais amèrement regretter crois moi…mon nom est Aziz.
Il ferma alors les yeux et Sam ressentit comme une violente migraine.Puis il ne sentit plus rien du tout .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mer 16 Jan - 10:36

c'est minuscule,mais la suite sera plus longue


Dean se réveilla en sursaut .Assit sur une chaise près du lit de son frère, son front était baigné de sueur…
-Sam !
Mais il était toujours inconscient,et le jeune homme fixa avec anxiété son visage impassible.
Je vais te sortir de là, putin je te jure que je vais te sortir de ce merdier p’tit frère…tiens bon…
Il serra sa main dans la sienne,dans le faible espoir que Sam le ressentirait.

***
Dean sortit de l’hôpital presque en courant. Il avait mal au crâne et gardait les yeux fixés sur la route avec difficulté. La « vision » qu’il avait eu de Sam avait été courte,trop courte…mais elle l’avait rendu mal comme jamais. Non, jamais il n’avait vu dans les yeux d’un homme une telle souffrance. Cette peur…jamais il n’oublierait le regard que son petit frère n’avait pu lui cacher.
S’il avait été là…putin s’il avait pu être à ses côtés…
La colère,l’angoisse déformaient les traits de l’aîné. Ses doigts tremblaient,crispés sur le volant ,et il enfonça un peu plus son pied sur l’accélérateur . Cent trente…que les flics aillent se faire foutre, ;il ne risquait pas de faire de la taule…d’ailleurs il risquait de ne plus rien faire du tout après qu’il en eu fini.
Le démon ,ce Aziz,il le connaissait…John lui en avait déjà parlé…ce connard qui s’éclate à vous foutre dans le coma pour mieux vous pomper ce qu’il vous reste de vie…
Plutôt crever que de lui donner l’amulette. Il préférait encore aller faire mumuse avec lui.
S’il avait été question de libérer Sam,il en aurait été autrement,mais là…il ferait son possible pour l’envoyer en enfer,quitte à y rester plus tôt que prévu . Sans son frère à quoi lui servirait- il de s’éterniser dans un monde rongé par le vice et la douleur ?
Dean ralentit légèrement et feuilleta rapidement le journal de son père. Rien …Il ne voulait pas qu’Ash soit mêlé à ça. C’était à lui de le régler,et les recherches,qui de toute façon ne seraient pas longues,il les ferait seul.
Le jeune homme fit une pause rapide dans une bibliothèque. La détermination qui se lisait sur son visage à sa sortie prouva qu’il avait trouvé ce qu’il cherchait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Lun 28 Jan - 20:30

Au noir total succéda une lumière intense et Sam, aveuglé , se couvrit les yeux d’une main. Il avait pût parler à Dean, mais redoutait sa réaction. Lui parler ,même s’il ne le voyait pas lui avait fait un bien immense. Il voulait lui dire qu’il avait peur, il voulait lui dire qu’il préférait encore mourir que vivre un jour de plus ce cauchemar, il voulait lui dire que dans tout les cas le démon projetait d’en finir avec lui et qu’il mourait d’envie que Dean le tue de ses propres mains, dans son lit d’hôpital, pour qu’enfin il soit libéré mais n’en fit rien.
Aucune crainte ,aucune faiblesse n’avaient transparu dans sa voix. Il avait essayé de le rassurer, tentative vaine et ridicule…Comment son frère pouvait il être rassuré ?
Sam avait voulu lui faire croire que tout se finirait bien si Dean donnait cette amulette, mais le jeune homme n’avait pas été dupe.
Sam se sentait coupable en même temps qu’il le suppliait de faire ce que le démon demandait, car il était plus que probable que l’objet s’avère être très dangereux entre les mains de la créature. Mais l’amour qu’il portait à son frère était plus fort que tout le reste , il se foutait de ce qu’il pouvait advenir de lui, et il dut se rendre à l’évidence, de ce qu’il pouvait advenir du monde entier, si Dean était livré à ce fils de pute.
Mais parmi les choses que Sam maîtrisait, le mensonge n’y figurait pas , et Dean comprit bien vite que son frère lui cachait la vérité. Il le connaissait sur le bout des doigts, et eut le cœur déchiré par ce qu’il découvrit. C’était pire que tout ce qu’il s’était imaginé : le démon lui apparut, et lui raconta en détail ce que Sam avait vécu ces derniers jours.
Dean ne put entrer de nouveau en contact avec son frère et reprit ses esprit difficilement. Submergé par l’angoisse ,il avait l’impression qu’on lui arrachait le cœur à pleines mains.
Je vais te sortir de là Sam ,je te le promet …il se répéta ces mots inlassablement. Puis, alors qu’il essayait de maitriser ses émotions et de réfléchir, une vive lueur illumina l’impala, et il resta figé de surprise. Le démon était tranquillement installé sur le siège passager . Dean fit un mouvement vers sa poche et Aziz l’arrêta d’un geste.
-Inutile d’essayer de me tuer ,ça ne marchera pas…Je veux que tu saches Dean, je veux que tu vois ce que j’essayais de te faire comprendre tout à l’heure…car il me semble que tu n’es pas vraiment disposé à m’obéir.
Il posa une main sur le front du jeune homme. Des images défilèrent sous ses yeux, il crut qu’il allait devenir fou. Il blêmit dangereusement et sa tête vacilla lorsque le démon retira sa main. Les mots moururent sur ses lèvres et il les referma.
-Tu vois ce qu’il fait pour toi ? Pour que tu ne sois pas à sa place ? sachant cela…j’aurais honte si j’étais toi de ne pas obéir…dit le démon en hochant la tête. C’est fou ce qu’il peut se préoccuper de toi et se moquer éperdument de lui-même. Je n’ai jamais vu ça jusqu’ici, je dois dire que c’est amusant.
Dean, tremblant de haine, n’eut pas le temps de prononcer la phrase qui lui brûlait les lèvre : la créature venait de disparaître.
-Non !!!
Sam suffoquait, les poings sérés sur ses tempes. Il vivait tout ce qu’il aurait voulu ne plus jamais voir : la mort de Jessica, la mort de Madison, et des événements auxquels il n’avait pas assisté : la mort de son meilleur ami ,de son père, sa mère…
-Arrête…
Les flashs cessèrent et le jeune homme eut un court moment de répit avant qu'Aziz n’apparaisse.
-Quelqu’un veut te voir Sam.
Le jeune homme leva ses yeux voilés de douleur et poussa un cri de surprise.
-P…papa ?
L’émotion qui se lisait sur son visage fit sourire le démon qui se mit en retrait.
-Sam.
Le ton sec et tranchant de John figea le jeune homme qui s’avançait à lui et il recula d’un pas.
-C’est une apparition, comment j’ai pu croire que…
-Tu as l’air étonné ? tu ne pensais quand même pas que j’allais te serrer dans mes bras et pleurer toutes les larmes de mon corps ?enfin mon corps…ajouta t-il en haussant les sourcils.
J’ai vu ce que tu es devenu, et je sais ce que tu deviendras. Azazel avait raison.
-Qu…quoi ?
-On ne revient pas d’entre les morts sans aucune séquelles Sam réfléchit un peu ! s’énerva John. Tu as du sang de démon , tu le sais, mais tu ne sais pas à quel point cela fait de toi…(il observa le jeune homme d’un air grave) …un des leurs ; Tu tueras ,je t’ai vu anéantir des hommes, des femmes, des enfants…tes pouvoirs vont se développer ,tu n’as pas cru que si tu n’avais plus de visions ce la ne faisait plus de toi un monstre ? des pouvoirs tu en possède un tas ! ils ne demandent qu’à se manifester ! tu deviendras bientôt incontrôlable, tu ne te contrôleras même plus toi-même…Tu vas te transformer en un des démons les plus immondes qu’il puisse exister…
Il avait craché cette dernière phrase, avec colère, méprit, et Sam pâlissait à vue d’œil.
-la ferme ! tu n’es pas mon père !! c’est faux, ça ne peut …pas…être réel…pas…un monstre…
Ses jambes ne le tenaient plus et il tomba à genoux ; il perdait totalement le contrôle de ses pensées. Des images sanglantes ne cessaient de lui apparaître et de disparaître . sa tête heurta le sol
Que tout s’arrête, Il faut que ça finisse…
A l’hôpital, l’électrocardiogramme de Sam s’affola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mer 13 Fév - 10:49

Les paroles d’Aziz résonnaient douloureusement dans la tête de Dean. A quoi cela l’avançait de livrer l’amulette si Sam n’était pas sauvé ? Parce que s’il ne le faisait pas le démon garderait Sam éternellement, continuerait à lui infliger les pires souffrances, encore et encore, par vengeance et par plaisir, tout en s’efforçant de le maintenir en vie, et qu’il se « contenterait » de le tuer rapidement s’il obtempérait.
Pourquoi le démon lui avait il indiqué cet endroit en particulier, qu’avait il en tête ?
Un combat se livrait dans l’esprit du jeune homme, il ne donnerait pas gentiment l’objet en se contentant de laisser mourir son frère, c’était simplement hors de question, l’idée ne lui avait même pas traversée l’esprit. Mais si ce qu’il comptait faire ne réussissait pas ? S’il échouait il risquait de mettre lui-même un terme à la vie de Sammy et cette pensée le faisait frissonner.
Mais il devait le faire. Il ne pouvait en aucun cas laisser son petit frère se faire détruire petit à petit par la souffrance que cette pourriture sadique lui faisait endurer. Dean savait pertinemment qu’on ne pouvait se fier à la parole d’un démon, quoi qu’il en soit. Nul ne peut savoir ce qu’ils pensent t’infliger comme torture alors même qu’ils prétendent vouloir t’aider. Mais le jeune homme connaissait les pouvoirs de l’amulette. Son père lui en avait assez parlé après cette foutue chasse à Tolpéra, où elle avait provoqué des ravages atroces. Impossible à détruire, elle fut conservée chez les Winchester, en l’attente d’une meilleure solution, puis petit à petit oubliée. La retrouver avait ravivé de douloureux souvenirs à Dean. Il avait une théorie sur la raison qui poussait Aziz à vouloir l’obtenir à tout prix, et il allait l’avoir en beauté. Ou du moins il l’espérait …
Il n’était plus qu’à quelques minutes du « point de rendez vous », lorsque la sonnerie de son portable retentit comme une alarme dans l’impala.
-Allo ?
-Bonjour monsieur Wood, dit une voix légèrement hésitante face au ton sec et brusque du jeune homme. Vous aviez demandé qu’on vous appelle dès qu’il se passerait quelque chose de nouveau…au sujet de votre frère Sam et…
-Quoi ?! Que c’est il passé ? demanda Dean d’une voix blanche. Il avait reconnu l’infirmière avec qui il avait eu une petite discussion la veille. Elle lui avait été sympathique, mais à cet instant sa voix lui semblait particulièrement hideuse.
-…Son rythme cardiaque est bien trop élevé, il risque de ne plus tenir très longtemps, les calmants n’ont aucun effets sur lui, les médecins font ce qu’ils peuvent mais…il convulse, et cela depuis un moment et…
-Faites tout ce que vous pouvez, il faut qu’il tienne le plus longtemps possible !
Il jeta son portable et son regard baigné d’angoisse resta fixé sur la route qui défilait sous ses yeux d’une incroyable lenteur. Plus que dix minutes, dix petite minutes, tiens bon…
Mais Sam était incapable de lutter contre quoi que ce soit. Etendu au sol , il ne réagit pas lorsqu’Aziz le mit sur le dos. La créature enfonça deux grandes griffes dans l’avant bras du jeune homme et les fit courir jusqu’au poignet. Il porta sa bouche sur les plaies sanguinolentes et dégusta le précieux liquide.
Puis il se leva soudainement et ferma les yeux.
-Te voilà…murmura t-il.
Ses yeux rougirent comme deux braises et il disparut.

Dean était debout face à une large pierre sur laquelle un signe étrange était gravé : Un cercle épais à l’intérieur duquel était entrelacé un animal ressemblant à un serpent et une lame.
Il hurla :
-Eh ! Tu te ramène saloperie ?!
Il regarda partout autour de lui et ne le vit nulle part… Il est peut être trop tard
-Inutile de gueuler comme un hystérique, je ne suis pas sourd…lança le démon, agacé, en apparaissant devant lui. Il tendit une « main » et plongea ses yeux dans ceux de Dean, comme pour déceler toute trace de faiblesse ou d’hésitation.
-L’amulette.
Dean avait l’objet serré dans sa main. Elle était triangulaire, argentée, le serpent étincelait à son extrémité. Il allait devoir être très rapide, le démon le fixait intensément, prêt à réagir au moindre geste, son impatience était palpable, et la nervosité de Dean également.
Aziz poussa un grognement de soulagement lorsque Dean la posa dans sa main.
C’était un objet qu’on ne pouvait voler. Il avait été conçu par les humain et un démon ne pouvait la toucher sans courir le risque d’être anéantit que si l’homme lui livrait de son plein grés. « Putin de conneries, avait crié Azazel lorsqu’il avait réalisé qu’il ne pouvait pas seulement s’inviter chez les Winchester, prendre l’amulette, et au passage tuer Dean et Sam qui narguaient ceux de son espèce depuis bien trop longtemps. Au lieu de cela il avait dut se servir du plus jeune pour contraindre Dean à lui livrer de lui-même. Cet idiot, submergé par les sentiments typiquement humain devait ignorer superbement l’ampleur du danger qu’elle allait bientôt représenter pour sa race en sa possession.
Un horrible rictus déforma un peu plus la chair morte qui lui servait de visage et il l’effleura, comme subjugué par une puissance intérieure.
Dean avait attendu cet instant le cœur battant , il cria :
-Quod contingit adsidue, nec exsertare lacertos nec crispare permissi tela, quae vehunt bina vel terna, pecudum ritu inertium trucidantur…
Le démon se plia en deux, en proie à un vive douleur
-Qu’est ce que tu fais ?! Arrête !! siffla t-il entre deux grognements, les yeux flamboyant.
Dean continua a parler, tout en se penchant pour ramasser l’amulette, un regard haineux sur la créature immonde à terre.
-Noon !!! hurla Aziz, fulminait et impuissant.
Ses pouvoirs ne lui obéissaient plus, il se tordait en poussant des grognements abominables. Comment ce gamin avait il put connaître l’existence de cette formule ?!
Dean dirigea la pointe de l’amulette, l’endroit où était gravé le serpent, et l’abattit dans la gorge de la créature. Des sons gutturaux s’échappèrent de ses lèvres alors que du sang noir jaillissait d’un trou béant et son regard fou de rage s’éteignit.
Dean était rentré dans l’hôpital en trombe. Il avait aussitôt essayé de rappeler ,mais son portable était vidé de sa batterie. Il avait lancé une bordée d’injures envers ces putins d’appareils technologiques qui vous lâchaient dès qu’on en avait besoin, et doublement angoissé, il avait faillit faire tomber à la renverse la première infirmière qu’il vit dans le couloir menant à la chambre de Sam
-mon frère va bien ? Samuel Wood ?
Elle sembla réfléchir et répondit avec hésitation :
-Samuel Wood…ah oui ! je ne l’ai pas revu depuis…
Dean ne l’écoutait plus et courait jusqu’à la chambre.
Il ouvrit brutalement la porte, faisant sursauter le personnel qui s’y trouvait.
-Sam ! Souffla t-il en se précipitant vers lui. Il était là, il n’était pas mort ! Dean regarda immédiatement l’électrocardiogramme et fut soulagé par le « bip » régulier qui s’en échappait.
-Est-ce qu’il va bien ? Il va s’en sortir ? demanda t il à l’adresse des médecins qui avaient établit un silence respectueux après son arrivée.
-Nous ne pouvons encore expliquer ce qui a put provoquer ce revirement, mais oui, médicalement il va bien.
(Mis à part le fait qu’il était dans le coma et que son cœur avait faillit lâcher une paire de fois, songea le médecin qui, en tant que tel, devait s’abstenir de faire ce genre de commentaire particulièrement mal venu.) Nous ne pouvons rien faire de plus pour le moment, il faut…attendre, malheureusement…
Il s’avança vers la porte après lui avoir adressé un sourire qu’il voulait rassurant et sortit, ses collègues sur les talons.
Dean agrippa la main de son frère dans la sienne ;
-Eh Sammy ? Sammy tu m’entends ? S’il te plaît réveille toi…fais moi un signe, n’importe quoi ! murmura le jeune homme désespérément.
Il redoutait le pire. Si son esprit était resté prisonnier de ce cauchemar ? Si la main qu’il serrait dans la sienne ne pouvait jamais répondre à son contact ?


Dernière édition par azertyuio123456 le Mar 26 Fév - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Mar 26 Fév - 0:49

Sam toujours au sol, avait perçu malgré la douleur qui irradiait de son corps un appel lointain…il lui semblait entendre une voix familière qui tentait vainement de se faire entendre parmi les atroces visions qui ne cessaient de le hanter…
Il essaya de se concentrer sur cette voix mais l’effort augmenta encore l'intensité de la sensation de brûlure qu'il ressentait à la tête et il eut l’impression de devenir fou…
Harassé de fatigue, ne parvenant plus à supporter sa souffrance morale et physique…il fini par ne plus entendre le faible son, et abandonna lentement…
Soudain, l’air se fit doux, et frais…les ténèbres se dissipèrent et les yeux clos, le jeune Winchester retourna légèrement la tête, comme aveuglé…Sa tête se fit moins douloureuse…ses muscles se détendirent peu à peu…Sam entrouvrit les yeux, à la fois surprit, inquiet et soulagé…le paysage avait changé…à vrai dire il n’y avait plus de paysage…il était baigné dans une lumière blanche, et seul le vide l’entourait. Il ouvrit alors grands les yeux et…
-Sam !!!
Dean s’était levé d’un bond et le fixait avec anxiété
-Dean…souffla Sam d’une voix tremblante à peine perceptible
La lumière vive de la chambre l’obligea à tourner la tête et Dean s’empressa de l’éteindre. Seule la veilleuse éclairait la pièce.
-Tout va bien Sammy ! Azazel est mort, je l’ai tué…il marqua une pause et poursuivit, je…j’ai apprit…brièvement, ce qui c’est passé et …euh...
-Dean…t’en fais pas…ça va aller, murmura le jeune homme en s’efforçant de lui sourire …
Mais ce sourire se figea brutalement et Sam toussa violemment. Il se tourna sur le côté et un filet de sang coula sur l’oreiller.
-Non…Sam ! Dean tourna le visage de son frère vers lui :
-T’inquiète pas Sammy, tout vas s’arranger, je vais appeler les médecins ok ? Je reviens tout de suite.

L’aîné des Winchester sortit de la pièce, et quelques instants plus tard, son frère était entouré du personnel médical. Il est vivant…se répétait sans arrêt Dean, il est vivant et il s’en sortira…


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azertyuio123456
chasseur débutant
chasseur débutant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2902
Age : 27
Localisation : Sur les genoux de Jared
frere préféré : SAMMY The Best of course!!!
citation du jour : L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: SURVIVRE   Ven 7 Mar - 16:09

Dean soupira et ferma les yeux, laissant le vent souffler sur son visage. Il était sortit quelques instant ,pour essayer de se détendre. Il était épuisé, physiquement mais surtout moralement et nerveusement. Il détestait cette attente interminable dans l’angoisse qui lui faisait vraiment regretter de ne pas être médecin pour s’occuper lui-même de son frère. Il savait que Sam mettrait longtemps à se rétablir, ne serais qu’à cause de ses multiples fractures, mais ce qui l’inquiétait le plus prendrait sûrement beaucoup plus de temps avant de s’effacer…Dean n’avait pu appercevoir que quelques secondes ce que son petit frère avait vécu, et cela avait suffit à l’horrifier, alors imaginer que son Sammy avait été le jouet d’Aziz pendant plusieurs jours… Sam ne se rétablirait sans doute jamais et un poids énorme pesait dans la poitrine de l’ainé Winchester.
Un médecin sortit de la chambre, des feuilles sous le bras, et Dean lui sauta dessus littéralement.
-Qu’est ce que c’était ?Il va bien ? demanda t-il la voix légèrement tremblante.
-Le sang qu’il a craché est certainement du a des contusions internes, au choc précédent le coma…Il n’est pas en état de vous parler. En tout cas pas longtemps. Nous procéderont à d’autres examens plus tard, il faut absolument qu’il se repose. A ce propos…j’ai à vous parler...en privé.
Le médecin conduisit le jeune homme dans une pièce vide, loin du tumulte des couloirs, et commença, sous son regard inquiet :
-Que c’est il vraiment passé dans la chambre, avec Sam, qui a provoqué ce coma? Je ne devrait pas avoir a poser ce genre de questions, mais ça m’intéresse, vivement…
Dean fronça les sourcils.
-Je n’en sais pas plus que vous. Je suis rentré et je l’ai trouvé à terre.
Dean…le regard du médecin se fit plus froid.
-C’est la vérité ! s’insurgea les jeune homme, j’ai entendu un grand bruit, j’ai courut et je l’ai trouvé sans connaissance.
Le médecin sembla sonder les yeux de Dean pour déceler la moindre trace de mensonges, et poursuivit d’une voix plus douce :
-Ce n’est pas la peine de vous énerver, il m’a seulement semblé que…
Il se tu et Dean s’inquiéta de plus belle
-Que quoi ?! C’est mon frère, j’ai le droit de comprendre ?!
Dean surprit un regard du médecin, un regard qu’il ne connaissait que trop bien.
Il s’exclama :
-Arrêtez ça ! arrêtez ça ou je vous jure que…Dites moi, dites moi ce qui ne vas pas !
Il commençait à vraiment sortir de ses gons, si ce mec ne se décidait pas à l’ouvrir, il allait lui coller son poing dans la…
-Il y a une chose dont je n’ai pas parlé, mais dans son inconscience, avant que votre frère ne soit dans le coma, il a répété votre nom plusieurs fois …avec peur…
Dean le regarda avec des yeux rond
-Que…quoi ?!Vous essayez de dire que…que je suis responsable de son état ?
Il allait le tuer…il allait l’é-tran-g…
-Je m’inquiète c’est tout…je ne suis pas resté bien longtemps avec et je l’ai sentit extrêmement…mal…Bien sûr je sais ce que c’est, je soigne régulièrement des malades qui sont très perturbés, mais un cas comme celui là m’était encore inconnu je dois dire…
L’homme murmura plus qu’il ne parla, comme à lui-même :
-Je n’arrive pas à …personne ne peut en être sûr ?...il me fait l’effet d’avoir perdu beaucoup…il ne se rappelle pas de ce qui c’est passé, qui l’a attaqué…malheureusement…
Le médecin observa Dean avec insistance, semblant à l’affut de la moindre réaction suspecte…
S’il continue avec ses insinuations…
L’homme se racla la gorge et acheva très rapidement :
-Personne à part vous n’est rentré dans cette chambre, sauf les médecins , infirmières…etc bien entendu…et j’aimerais plus d’explications.
Dean fulmina, ses poings se serrèrent et il du faire un effort surhumain pour combattre son envie de se jeter sur lui et le lancer par la fenêtre du dixième. Le jeune homme se rapprocha brusquement, faisant reculer le médecin d’un pas. Son visage touchait presque le sien et il cracha :
-Je n’ai pas à répondre à ces conneries. Vous feriez mieux de faire votre boulot, comme par exemple soigner Sam, ou trouver ce qui a déclenché cette crise, au lieu de jouer les détectives…

Après les sacrifices qu’il avait fait pour Sam, le poids toujours plus pesant de la mort qui l’arracherait à lui, et la perspective horrifiante d’aller en enfer, qu’un médecin débile lui lance au visage des telles accusations lui donnait de violentes envies meurtrières.
Le médecin lui jeta un regard incendié et tourna les talons après avoir sifflé un « à bientôt » glacial.
Dean rentra dans la chambre et marcha rapidement jusqu’au chevet de son frère.
-Sam ?!Comment tu te sens ?
-Je ne me suis…jamais sentit aussi bien…murmura Sam en tournant légèrement la tête. Il voulut sourire mais se crispa soudainement, et laissa retomber sa tête sur le côté. Tu vas bien…
Dean déglutit avec difficulté.
-Tu…tu vas te reposer, je vais…
Sam fermait les yeux et une grimace de douleur apparut sur son visage, Dean s’en aperçut.
-Eh ? Sammy ? dit il doucement, tu veux que j’appelle un…
Non, souffla Sam en entrouvrant les paupières, non c’est rien……j’ai juste…juste mal à la tête et…ils m’ont déjà donné…des médicaments…pour les douleurs…après l’opération alors…
-Ca ne les tueras pas de t’en redonner…
-Laisse…t’en fais pas…c’est la fatigue…Tu sais…c’est comme si…si je l’avais…vraiment vécu…j’ai l’impression de n’avoir pas dormit pendant…des jours…
Sam respirait avec difficulté et il serra la main que Dean avait posé sur la sienne.
-J’ai eu si peur Dean…peur de…, des larmes affluèrent à ses yeux, Dean j’ai vraiment peur…j’ai fais des choses…,il étouffa un sanglot et retira sa main, je ne veux pas être…
-Sam. Si tu compte finir ta phrase par « un démon », ôte cette idée immédiatement de ta petite tête c’est comprit ?
Il ne sut que faire face au regard déchirant que Sam avait posé sur lui.
-Ca me tue de ne pas avoir pu te protéger de ça… mais je jure que personne ne te touchera jamais plus.Ca n’arrivera pas, jamais tu ne deviendras…ça. Sammy ?
Sam se mordit la lèvre inférieure pour ne pas fondre en larmes comme un enfant et fixa le plafond.
-Je n’arrive pas à t’aider…et à cause de moi tu…Dean, que se passera t-il …si…si tu n’es plus là ?
Dean ne répondit pas et força son petit frère à le regarder, une main , sur sa joue.
-Tu ne pouvais pas m’aider, tu n’y es pour rien, et je…je ne veux pas que tu m’aides. Je veux seulement que tu aies confiance en toi. Dors maintenant, repose toi .
-Tu…
Dean n’eu pas besoin d’entendre la fin de sa phrase, le regard de son frère s’exprimait suffisamment.
-Oui sammy, je reste là…
Un léger sourire effleura les lèvres de Sam et il ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SURVIVRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SURVIVRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] ZOMBIE FIELD HD: explosez des zombies pour survivre ... [Payant]
» Ils sont fous ces américains!Guide des premiers secours pour survivre aux USA de Tamarik
» SURVIVRE DANS LA RUE de Ann Webb
» [Film] Survivre avec les loups
» Survivre dans la neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~~vos créations~~ :: fan'fiction-
Sauter vers: