AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 27 Sep - 20:18

Chose promise, chose due ! Voici ma nouvelle fiction !...

Bonne lecture !

BOOH !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 27 Sep - 20:33

Dans une pièce sombre, proche d'une fenêtre, quelqu'un est assis en tailleur au centre d'un cercle de bougies noires...

Les flammes dansent et éclairent faiblement un visage à moitié dissimulé sous une capuche noire. On voit ses lèvres bouger, mais l'on n'entend rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 27 Sep - 21:26

Par une nuit sans lune, dans les bois, des bruits de pas se faisaient entendre, crissant et glissant sur les feuilles mortes que la pluie venait juste d'arroser...

La faible brise emportait avec elle les pas saccadés, les souffles haletants, les coeurs battants de deux silhouettes, deux ombres enfantines. L'une d'elles soutenait l'autre avec difficulté...

"Reste avec moi Tom ! Tiens bon ! Ne me laisse pas !... Mmpf... B-besoin de toi, grand frère...". La voix avait dit ces mots dans un murmure, un chuchotement, comme si elle ne voulait être entendue par quelqu'un d'autre que son frère.

Croulant sous le poids de son fardeau devenu trop lourd pour ses épaules, la silhouette tomba au sol, entraînant avec elle celle de son frère.

"Nooon !... Il faut se relever, il ne faut surtout pas s'arrêter de marcher...sinon...sinon aucun de nous ne s'en sortira."

"D..d..an..ny..."

"Tom ?! TOM !!!..." Sa voix reflétait la joie et le soulagement. Mais ce ne fut que de courte durée, car il n'y eut pas d'autre réponse...

"Faut pas rester là ! Tu m'entends ?!?... Lève-toi !"

"Hmm... F-frr..oid.. S-som..meil... D-d..or..mir..."

"Tu dois pas t'endormir ! Regarde-moi !... Mieux que ça !" (commençant visiblement à s'énerver...) "Ouvre les paupières, ça aide !... Ouvre tes yeux ou je te pique avec une aiguille !..."

"Hmm ?!... Pas...aiguille... P-pl..ei..ne f-fo..rêt..."

"Et alors ? Tu m'fais plus confiance ? On est p'têt en pleine forêt, mais pas au milieu de nulle part !... Alors DEBOUT !"

Puis, relevant la tête, la silhouette-Danny aperçut une lueur au loin. "Tiens ! Qu'est-ce que j'disais ?!... Y'a de la lumière là-bas ! On pourra demander de l'aide..."

Essayant désespérément de soulever son frère "Allleeeez ! J't'en prie ! Fais un effort... Lève-toi !"

"Hmm...m-m..ent...eur.."

"Ouh ! ça me blesse..."

"F-fais-m..moi...rire..."

"Pas cette fois-ci !..." Et joignant le geste à la parole, les bras autour de son frère "DEBOUT ! Faut pas traîner ici... Il pourrait nous rattraper... Et tu veux pas, hein ?!..."

La silhouette-Tom fit un non de la tête et se hissa avec difficulté sur ses jambes tremblantes.

Et ce fut à un rythme plus lent qu'ils continuèrent leur chemin, guidés par cette lumière venue de nulle part...

Après près de deux heures de marche laborieuse, les deux frères arrivèrent enfin dans une clairière et découvrirent la source de la lumière qui les avait conduits jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 27 Sep - 21:52

Devant eux se dressait un vieux manoir, oublié par le temps mais sûrement pas par les hommes.

"Woaw !" Puis oubliant sa stupeur et soutenant toujours Tom, le jeune garçon s'approcha du perron, y déposa délicatement son frère et attrapa le heurtoir de la porte.

Puis, jetant son regard sur le corps immobile de son frère, il frappa sans compter et de toutes ses forces, tout en criant "Au secours ! Aidez-nous ! Aidez-moi ! Mon frère est blessé... J'vous en supplie ! Ai-aidez-nous !...". Ses cris s'étaient mués en sanglots...

Et cette satanée porte qui restait inexorablement fermée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 20:16

Dans un élan de rage et de tristesse, Danny se mit à tambouriner la porte de cette maison, de ce manoir, espérant à chaque instant que quelqu'un viendrait l'ouvrir et qu'ils seraient sauvés...

Frappant toujours, il cria à l'adresse du propriétaire invisible "J'vous en supplie, ouvrez-nous, laissez-nous entrer !... C'est pas une farce, j'vous jure... Mon frère ne va pas bien... Aidez-moi ! Aidez-moi nous !" avant de s'effondrer, près de son frère, sur le sol, sans doute terrassé par la fatigue et le désespoir.

"F-frrroid . S-sssom...meil..." Puis ce fut le silence total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 20:30

Dans une pièce sombre, sans fenêtre, quelqu'un est assis en tailleur au centre d'un cercle de bougies noires...

Les flammes éclairent faiblement son visage dissimulé son une capuche noire. Seules ses lèvres bougent et on l'entend murmurer comme une ritournelle ces quelques vers :

Venez à moi âmes égarées !
Venez en ce monde vous réfugier !
Venez à moi âmes égarées !
Venez en ce lieu vous restaurer !
Venez à moi âmes égarées !
Ici, du mal vous serez protégées !

Après les avoir psalmodiés plusieurs fois, la silhouette prit l'athamé et le pressa sur sa paume jusqu'à faire apparaître un mince filet de sang. Elle fit ensuite couler le sang sur les flammes.

"Ainsi soit-il"

Et tout fut plongé dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 20:39

Devant le manoir, la lourde porte en chêne s'ouvrit en crissant, comme une vieille mécanique mal huilée...

"Bonté divine !"

Devant l'homme gisaient les corps de deux enfants maculés de sang et couverts de bleus .

"Georges ! Que se passe-t-il ?"

"Monsieur... Deux enfants sérieusement blessés, Monsieur"

"Oh mon Dieu ! Amenez-les à l'intérieur et installez-les dans une des chambres. Ce n'est pas ce qui manque ici... Pendant ce temps, je vais appeler le Dr. Sweeney"

"Tout de suite, Monsieur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 20:43

Des images défilaient dans sa tête, dans un flou coloré et des flashs de lumière. Leur vitesse était telle qu'il semblait impossible de se focaliser dessus ou de les retenir.

Dans un soupir, il laissa échapper "Maman..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 21:01

"Merci d'être venu aussi vite, Gabriel"

"Ce n'est rien, Eddie. Je vous devais bien ça"

"Alors comment vont-ils ?"

"Leur état est sérieux, certes, mais ils devraient pouvoir s'en sortir. Je vous ai laissé des instructions pour leurs bandages et des médicaments pour la douleur". Puis, dirigeant son regard vers les enfants "Je m'interroge... Ce ne sont que des enfants... Comment ont-ils pu se faire de telles lésions ?... Et puis, où sont leurs parents ?"

"Maman..."

Leurs regards se tournèrent vers l'origine du murmure, attristés. "Je crains que leurs blessures ne soient pas uniquement physiques...". Puis soupirant... "Tachez d'en savoir plus à leur réveil. Je passerai voir le shériff. Qui sait ? Peut-être que quelqu'un a signalé leur disparition..."

"Merci encore pour tout, Gabriel. Je te tiens au courant..."

Puis, s'adressant au majordome, "Georges, veuillez raccompagner le Dr. Sweeney, je vous prie !"

"Bien, Monsieur"

Et alors qu'ils s'éloignaient vers la porte d'entrée, un courant d'air glacial se fit sentir. Ils ne purent réprimer un frisson...mais continuèrent leur chemin. Ah ces vieilles maisons et leurs courants d'air !

Aucun d'eux ne remarqua cette fumée blanchâtre qui s'échappait du plafond et qui prenait petit à petit le visage d'un homme...

"Ils sont à moi !"

Et il disparut aussi vite qu'il était venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 23:08

Une jeune femme brune entra dans le manoir comme un ouragan "Bonjour Georges !"

"Mademoiselle..."

"Mon père est là ?" Il opina de la tête.

"Papa !?! PAPA ! P.A.P.A !..."

Eddie se dirigea vers la voix "Ssshhh ! Moins fort..."

Soulagée "Dieu merci ! Tu vas bien... Je viens de croiser la voiture du Dr. Sweeney et je pensais..."

"Ce n'est pas pour moi qu'il est venu, Anna"

Il lui fit signe de le suivre et entrebaîlla la porte de la chambre où étaient étendus les deux garçons.

Elle mit la main devant sa bouche "Oh mon Dieu ! Que s'est-il passé ?"

"Georges et moi les avons trouvés inconscients sur le seuil hier soir. Quant à savoir ce qui s'est passé réellement, je crois qu'il nous faudra encore patienter un peu...". La jeune femme acquiesça et il referma la porte.

Ils se dirigèrent ensuite ensemble vers le hall d'entrée.

"Je ne t'attendais pas avant demain, Anna..."

"Ah oui ! C'est vrai... J'oubliais... Avec toutes ses émotions !... Mon prêt a été accepté. Nous allons pouvoir transformer le manoir, lui redonner vie, selon la formule des chambres d'hôtes. Pour le nom, j'avais pensé à "Au repos des âmes égarées", pour rappeler l'histoire du domaine... Qu'en dis-tu ?"

Le visage de l'homme aux cheveux poivre et sel s'était illuminé. "J'en dis que le manoir Kilkenny va retrouver son charme d'antan et c'est une bonne chose. La vie pourra enfin y reprendre ses droits..."

Il frissonna un peu.

"Papa ! Tu te sens bien ?!". La jeune femme s'était rapprochée de lui, inquiète.

"C'est rien, c'est rien !... L'émotion sans doute..."

Sa fille le regardait avec insistance, peu convaincue.

"Ne t'inquiète pas ! Je vais bien !"

Puis, voulant changer de sujet "Bon, je te laisse, il faut changer les bandages de ces enfants... Considère-les comme les premiers clients du manoir !". Puis il partit en direction de la chambre...

On entend un craquement, puis plusieurs, avant de voir s'effondrer un lustre dans un scintillement de cristal.

"P.A.P.A !" cria-t-elle en se jetant sur lui.

CRASH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 23:13

Plusieurs jours plus tard, dans le manoir

Les images défilaient toujours dans sa tête en flashs colorés, mais elles ralentissaient peu à peu leur cadence... Comme un polaroïd, sa mémoire ne lui donnait que des bribes. Lui, son frère, son père, sa mère, les coups, le sang, leur fuite, la voiture, la course dans la forêt, le manoir...

"Maman !"

"Sssshhh ! Tout va bien, Danny ! Réveille-toi ! Tu es en sécurité maintenant... Ouvre tes yeux, mon chéri..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Dim 30 Sep - 23:28

"Maman !"

"Vite ! Il se réveille !..."

Il battit des paupières, essayant de s'acclimater avec la lumière. Sa vision était floue ; il plissa des yeux pour y voir plus clair... "Maman ?!..." dit-il d'un ton hésitant.

"Désolé, mon garçon... Mais bienvenue chez les vivants !... Tu sais que tu nous as fait une sacrée frayeur, mon bonhomme ?!..."

"Où est mon frère ? Où est Tom ? Je veux voir mon frère !..." (faisant mine de se lever)

"Wow wow wow, jeune homme... Tout doux ! Votre frère va bien, il est dans le lit juste à côté. Il dort encore..."

"Vous êtes sûrs ?"

"Aussi vrai que je suis le Dr. Gabriel Sweeney !" Il esquissa un petit sourire.

"Où suis-je ? A l'hôpital ?"

"Oh non !... Tu te trouves dans le manoir Kilkenny... Qu'est-ce qui t'as fait dire ça ?"

Danny tendit sa main vers deux silhouettes plâtrées, l'une à l'épaule, l'autre à la jambe.

Le docteur ne put s'empêcher de rire "Oh ! Je te présente les propriétaires du domaine, Edward et Anna Kilkenny. Ils ont eu un petit accident. Rien de grave"

Danny fit un petit geste de la tête.

"Et maintenant que tu nous connais tous, tu veux bien nous dire ton nom et ce qui vous est arrivé à toi et à ton frère ?"

"D-daniel, Daniel Atkins, mais tout le monde m'appelle Danny..."

Il prit une grande inspiration avant de continuer "Tout est de ma faute !..." Et il se mit à sangloter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 4 Oct - 10:37

"NON !" Les regards s'étaient tournés vers la voix faible de Tom Atkins.

"Dieu merci !... Tu es vivant...", lâcha dans un souffle le plus jeune, soulagé.

Tom reprit "C'est faux ! Tu n'y es pour rien..."

"Ah ouais ?!? Et comment tu expliques ton état, alors ? Dis-moi si je me trompe, mais t'étais pas censé être allongé là à moitié mort, hmm ? ça aurait dû être moi !"

Tom regardait maintenant son petit frère avec intensité, cherchant à croiser ses billes vertes. Il était étonné ; jamais il n'avait pensé que Danny puisse se sentir coupable...

Les yeux humides et la voix tremblante " Et alors quoi ? Tu vas tout de même pas me reprocher d'avoir essayé de te protéger ?!!... Tu ne dois pas te sentir coupable... Ce que j'ai fait, je serais prêt à le recommencer, si l'occasion se représentait... Il n'y a rien que je ne puisse faire pour toi p'tit frère. J't'aime Danny !..."

Les paroles de Tom avaient trouvé une oreille attentive et Danny avait levé sa tête, les yeux mouillés de larmes, les lèvres tremblotantes, les émotions à fleur de peau...

"J't'aime aussi Tom..." C'est tout ce qu'il put murmurer avant de fondre en larmes, la tête dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 4 Oct - 10:44

La tension était un peu retombée dans la pièce depuis la discussion entre les deux frères. Les personnes présentes - Eddie et Anna Kilkenny, le docteur Sweeney et le shériff - avaient jusqu'à présent retenu leur souffle et restaient suspendues aux lèvres des deux enfants, mais l'heure n'était plus aux confidences apparemment.

"Hum hum hum" Le shériff s'était éclairci la voix pour rappeler sa présence et s'était rapproché des deux lits.

"Excusez-moi de vous déranger dans un pareil moment, les enfants, mais j'ai besoin de savoir ce qui s'est passé..."

Les deux garçons approuvèrent d'un signe de la tête. Et ce fut Danny qui commença à raconter son histoire, leur histoire, entre deux sanglots étouffés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 4 Oct - 15:23

"Je...nous étions tous réunis, Papa, Maman, Tom et moi, dans la cuisine, dans notre maison d'Appleton City, pour dîner... L'ambiance était chaleureuse, tout le monde riait. Et...et puis il y a eu ce...cette dispute à propos de clés et de cigarettes que j-j'avais cachées..." Il craqua et pleura à chaudes larmes.

Son frère prit la suite "Il est soudain entré dans une colère folle ! Il secouait Danny violemment. Maman a voulu s'interposer et...et...elle a reçu ce coup de poing. Elle est tombée sur le coin de table et il y a eu tout ce sang..."

Tom fermait et rouvrait ses yeux machinalement, comme s'il revivait la scène. Il déglutit avant de continuer "Papa s'est précipité auprès d'elle, mais c'était déjà trop tard... Quand il a levé les yeux vers nous...il y avait tant de haine... Il a saisi un des couteaux de cuisine et s'est tourné vers Danny, menaçant ! Je...je ne pouvais pas le laisser faire alors..."

"Alors il m'a poussé...et c'est lui qui a pris le coup. Après...après, plus rien ne l'arrêtait et il frappait, il frappait, il frappait toujours sur moi et sur mon frère. Des coups de poing, des coups de ceinture, des lacérations... J'ai protégé Tom en mettant mon corps sur le sien. Après...après...il y a eu comme un bruit sourd. Je n'ai pas voulu relever la tête de suite de peur qu'il s'en prenne de nouveau à nous. Il était tombé à la renverse et sa tête avait heurté la chaise. Il ne bougeait plus. Je...j'avais tellement peur que j'ai pris Tom sous le bras et nous nous sommes enfuis de la maison... et nous avons suivis la route. Une voiture s'est arrêtée pour nous prendre en stop..."

Il reprit une grande inspiration avant de poursuivre son récit "P-peu après, une grosse voiture nous a percutés et envoyés tout droit dans un arbre. Ce...ce n'est que q-quand je...j'ai vu l'homme qui s'avançait vers la voiture, que j'ai compris... Papa...notre père était venu pour en finir. Tom et moi sommes sortis et avons coupé à travers la forêt..."

Il semblait soulagé de ces révélations, comme libéré d'un fardeau. Le shériff lui posa la main sur l'épaule, compréhensif, comme pour le rassurer... Danny finit par dire "... Puis on s'est retrouvés devant le manoir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 4 Oct - 17:49

Des voix s'étaient élevées dans la pièce... Les unes maudissant la folie des hommes, les autres respirant la pitié et la compassion.

"Oh mon Dieu ! Les pauvres petits !... Que va-t-il leur arriver maintenant ? Que vont-ils devenir tous seuls ?"

Celle d'Edward Kilkenny couvrit toutes les autres. "Shériff ! Voyez-vous un inconvénient à ce que ces enfants restent ici, au manoir ?..."

Tous les regards se tournèrent vers le principal intéréssé. Il se gratta la tête, visiblement gêné de tant d'attention, et poussa un soupir. "Cela va à l'encontre de la loi... Mais au vu des circonstances, je n'y vois aucune objection. De mon côté, je vais contacter les autorités compétentes et voir si les enfants ont de la famille qui pourraient les accueillir..."

A ces derniers mots, les murs se mirent à trembler, d'abord doucement, puis de plus en plus fort, faisant tomber les objets des étagères, secouant les lits des enfants complètement affolés. Le docteur et le shériff les prirent dans leurs bras, avant de rejoindre les Kilkenny, déjà retranchés dans un coin de la pièce sans meubles pour se protéger.

Eddie passa sa main dans les cheveux des deux garçons "Sssshh ! Sssshhh ! Ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'une secousse... ça va passer... Vous êtes en sécurité, ici !... Ssshh ! Ssshhh !..."

Tous recroquevillés les uns contre les autres, aucun ne vit la silhouette de fumée blanche se former dans la chambre, ni ne l'entendit crier à travers tout ce tumulte "ILS SONT A MOI !!!...". La fumée se dissipa et les secousses cessèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Jeu 4 Oct - 19:45

Quelques mois plus tard, Manoir Kilkenny, comté de Winchita, Kansas.

"Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, c'est sous l'emprise de l'émotion mais aussi avec fierté que nous sommes réunis aujourd'hui, afin d'honorer la mémoire de celles et ceux qui, au péril de leur vie, ont accueilli et recueilli leurs semblables... C'est dans le respect de cette tradition d'accueil qu'Edward et Anna Kilkenny ont choisi d'ouvrir des chambres d'hôtes dans leur manoir..."

Il y avait un certain brouhaha au pied de cet escalier où le maire Wilson faisait son discours. Il faut dire que journalistes, politiques et simples citoyens étaient venus en masse pour assister à l'inauguration d'un ensemble qui allait peut-être redonner du dynamisme et encourager le tourisme dans le comté.

"... Me faisant l'interprète de tous ceux qui assistent à cette cérémonie et de ceux qui mettent tous leurs espoirs dans ce projet, je m'incline à nouveau devant la persévérance de nos hôtes et devant les valeurs essentielles qu'ils ont su nous rappeler..."

Une petite fille tenait fièrement un petit coussin de velours sur lequel était posée une paire de ciseaux dorés. Le maire s'en approcha pour saisir les ciseaux et couper le ruban placé au bas de l'escalier.

"Nous allons maintenant procéder à la découpe du ruban afin de clore l'inauguration des chambres d'hôtes "Au repos des âmes égarées"... Longue vie à elles ! Longue vie au manoir ! Merci." Applaudissements.

Alors qu'il coupait ce ruban, des rires d'enfants se firent entendre, suivis de près par le cri strident et terrifiant d'une femme "HHHHHHiiiiiiiiiii !".

Ne pouvant en supporter davantage, les invités mirent les mains sur leurs oreilles. C'est alors qu'ils virent avec horreur cette statue tomber de l'escalier, en direction du maire Wilson. Ils étaient tous tétanisés ; seul le jeune Tom Atkins se précipita sur lui pour le protéger. La statue vint s'écraser à ses pieds.

Un soupir de soulagement parcourut l'assistance, et tout le monde reprit sa place. "Merci mon garçon !" et, tendant le bras "Tu veux bien m'aider à me r...". Il n'eut pas le temps de finir, car la paire de ciseaux qui s'était envolée lors de sa chute venait de lui transpercer le coeur, sous les regards horrifiés des invités.

Au plafond, de la fumée blanchâtre s'échappait jusqu'à former le visage d'un homme arborant un sourire satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Ven 5 Oct - 13:15

Paxton, Nebraska, dans un motel

Ils étaient tous deux assis sur leurs lits respectifs, les yeux fatigués d'avoir trop lu...

"T'as quelque chose ?"

"Non. Nada. Tu crois vraiment que les créatures surnaturelles font grève ?". Sam lui jeta un regard critique. "Ben quoi ? Faut bien s'occuper..."

Encore quelques jours sans chasse et Dean allait devenir cinglé et... rendre fou son frère. Sam se passa la main sur les yeux, histoire de ne pas sombrer dans le sommeil, et reprit ses recherches sur l'ordinateur. Après avoir survolé quelques pages, une lueur d'espoir apparut dans ses yeux.

"Hé ! Dean !"

"Hhmmm ?"

"J'crois que j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser..."

"Ah ?!" Dean s'était rapproché de son frère et de l'ordinateur toujours bloqué sur la page du Winchita Eagle. Il jeta à peine un coup d'oeil sur l'écran, et fit signe à Sam de continuer.

Puis, voyant que Sam ne réagissait pas, le regard fixé sur l'écran, comme hypnotisé par sa lumière, il tenta une autre approche. Depuis les incidents avec la Mara, mieux valait ne pas effrayer Sam... Son épaule s'en souvenait encore. A ce souvenir, il laissa échapper un sourire discret.

"Hé ! Sam !"

Le son de la voix lui fit tourner machinalement la tête vers son frère, le regard vide. Ah non ! ça n'allait pas recommencer ! Il n'avait pas voyagé dans les cauchemars de Sam, été transformé en fille - pour sa plus grande honte -, risqué sa vie pour rien !...

"Sammy !"

"C'est Sam !"

Malgré toutes ses tentatives pour le dissimuler, Dean laissa échapper un soupir de soulagement. Pas de Mara. Tout va bien !

"Quoi ?!"

"Bon et bien tu te décides à me parler de ton affaire ? Youhou ! Ici la Terre, j'appelle la planète Sam !..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Ven 5 Oct - 13:33

"Mon aff... ? Ah ! Euh...oui. Voilà ! Hum. Il y a deux semaines, le maire de la petite ville de Leoti, dans le Kansas, est mort lors de l'inauguration des chambres d'hôtes "Au repos des âmes égarées", d'une paire de ciseaux plantée en plein coeur..."

"Et... ?"

"Quoi !?!"

"J'vois pas en quoi ça nous concerne la mort d'un magistrat... Il n'y a rien de surnaturel dans tout ça ! Point final."

"Euh, j'en suis pas si sûr... Les témoins ont affirmé avoir entendu un cri de femme à glacer le sang, mais aucun d'eux ne l'a aperçue..."

"Et puis ?... Je voudrais pas te vexer, mon p'tit Sam, mais les filles, ça existe... Ce n'est pas une espèce en voie de disparition... (Sauf peut-être pour toi... Va savoir !). Alors, qu'elles crient, c'est nor-mal !..."

Sam jeta un regard noir sur son frère. "Sans blague !... J'l'aurais pas deviné, dis donc ! Mais dis-moi, tu en as de l'expérience dans ce genre de choses !..." lui rétorqua Sam, ce qui laissa Dean sans voix.

"N'empêche que je vois toujours pas pourquoi c'est une affaire pour nous."

"Tu le fais exprès ou quoi !?!"

"Ou quoi ?" répéta-t-il comme un perroquet.

Sam, exaspéré, fit un signe de la main, lui indiquant de laisser tomber. Il prit une grande inspiration et passa la main dans ses cheveux avant de continuer "Bon, c'est peut-être pas grand chose, c'est vrai, mais je...j-j'ai comme qui dirait une sensation étrange, un pressentiment..." Il avait dit ces mots la tête baissée, comme s'il avait peur du jugement de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Ven 5 Oct - 13:48

"Sam ! SAM ! SAMMY !... Regarde-moi, re-gar-de-moi !"

Il leva lentement les yeux vers lui, lançant ce regard de cocker qu'il affectionnait tant.

"Nan mais je rêve ! C'est d'la triche, ça !..."

Sam continuait de le fixer avec ce même regard. Dean soupira et se passa la main dans les cheveux avant de la laisser glisser sur son visage. Il allait visiblement capituler.

"Ok ok ! ça va, ça va, Haley Joel ! T'as gagné. On va y jeter un coup d'oeil. Alors, quelle est notre destination, grand chef ?!..."

Le visage de Sam s'était illuminé et arborait un sourire victorieux. "Leoti, Kansas... Hé Dean !..."

"Hhmm ?!..."

"Je ne vois pas les morts !"

"Non, mais tu les attires... C'est pire..." Clin d'oeil et sourire en coin.

Sam était resté bouche bée avant de lancer un regard désapprobateur sur son frère.

"Mais là... c'est cette maison qui m'attire..." dit-il dans un murmure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Ven 5 Oct - 13:54

Dean avait déjà rassemblé toutes leurs affaires dans l'Impala. Maintenant, il attendait son frère à la porte de la chambre.

"Bon alors, tu viens ?"

La voix de son frère le tira quelque peu de sa torpeur. "Ouais j-j'arrive !..."

Dean jeta un oeil inquiet sur son petit frère, mais ne voulut rien laisser paraître. Retrouvant son sourire "Hé Einstein ! Va y avoir du temps à tuer. Tu n'auras qu'à faire des recherches..."

Sam fit un oui timide de la tête.

"ça, c'est mon frère !"

Et ils montèrent dans l'Impala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Lun 8 Oct - 15:56

Cela faisait déjà quelques heures que les frères Winchester étaient sur la route. Ils avaient franchi la frontière entre les deux états et la faim commençait à se faire vraiment sentir... L'aiguille indiquant le niveau d'essence glissait désespérément vers le bas. Il fallait se rendre à l'évidence, le bébé, la chérie de Dean avait elle aussi besoin de se désaltérer... Alors, lorsque Dean vit la silhouette d'une station-essence, il y fit une halte sans hésiter.

"Tu veux quelque chose en particulier ?"

Sam fixa pendant quelques secondes son frère, visiblement étonné. "Tu sais que c'est la première fois dans toute ma vie que tu me demandes ça ?!..."

"Ah ? Et tu en déduis quoi ? Que je suis un frère génial ?" lança-t-il le sourire aux lèvres.

"Oh non ! Je pense que je vais plutôt en profiter..."

Dean resta là, interdit. "Bon alors, qu'est-ce que tu veux ?"

"En dehors d'une salade, d'une pomme et d'une bouteille d'eau ?... Juste une chose."

Dean fit un signe de tête montrant à la fois son impatience et son agacement. "Et c'est...?"

"Un exemplaire du Winchita Eagle et du Leoti News..."

Il leva les sourcils et fit la moue, mais partit tout de même chercher ce qu'il lui avait été demandé. Et, lorsqu'il revint, les bras chargés de courses, il fit un semblant de révérence avant de lancer, un sourire au coin des lèvres "Votre Altesse est servie !..."

"Bien ! Vous pouvez disposer !" lui répondit-il du tac-au-tac.

"Hé ! Faudrait pas pousser !..."

"C'est toi qui as commencé, j'te rappelle !..."

"Idiot"

"Crétin"

Dean s'appuya légèrement sur le capot de l'Impala. "Du nouveau ?"

"Ouais !... C'est fou ce qu'on trouve en faisant des recherches !..."

"Ha ha ha ! Je suis mort de rire. On peut revenir aux choses sérieuses maintenant ?"

"Sûr... Bon...ben...euh...après l'incident aux chambres d'hôtes "Au repos des âmes égarées", je-j'ai voulu creuser un peu..."

Dean lui fit signe de poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Lun 8 Oct - 22:37

"Sur Leoti elle-même, il n'y a pas grand-chose. Elle a été fondée vers 1855 et son nom viendrait d'un mot indien..."

"Une nouvelle malédiction ?"

"Je ne pense pas... Traduit, le nom de la ville donne 'fleur de la prairie'..."

"Effectivement... ça ne paraît pas bien effrayant. Et sinon ?"

"Comme je te le disais tout à l'heure, peu de choses. La ville est célèbre pour son paysage vallonné et pour son parti pris pour la cause anti-esclavagiste durant la Guerre de Sécession, alors que des lois esclavagistes avaient été votées dans l'Etat... Une ville rebelle, en somme."

"Une créature de la forêt ?... Nan... Elle ferait plus parler d'elle..."

Puis, semblant réfléchir à une réponse adéquate, l'air sérieux. "Attends ! Arrête-moi si je me trompe... mais t'es en train de me dire que tu n'as rien, pas l'ombre d'une piste sur ce qui se passe ici !..." Sam hocha la tête. "... que tu nous as entraîné, mon bébé et moi, dans une chasse qui n'existe peut-être même pas. Et dire qu'elle aurait pu en souffrir !..."

Sam poussa un soupir d'exaspération. "Toi et ta voiture... y a des jours où je me demande si tu ne l'aimes pas plus que moi..." (sarcastique)

"Jaloux !"

"Naaaan !... Réaliste..."

"Ouais... c'est ça... Donc, il n'y a rien de surnaturel à Leoti... Pas d'incidents. Une petite ville tranquille, quoi ! ça n'existe pas ; il y a toujours quelque chose à cacher !"

"Va falloir te faire une raison... Tu peux avoir tort, tu sais."

"Jamais les frères aînés !..."

"Qu'importe !"

"Et t'as quelque chose sur le manoir ?"

"J'allais y venir... Ils ont fait un site internet..."

Pianotant sur le clavier de mon ordinateur, Sam fit apparaître une page de présentation du manoir Kilkenny.

"Vooooiiiiilà !... Mais je te préviens, ça risque de ne pas te plaire..."

Dean, les yeux ronds comme des billes, lança un regard interrogateur.

"Tu vas comprendre... Llllààààà ! Je clique sur l'icône 'histoire'..."

Dean s'était rapproché de l'écran... "Tu sais, je sais m'en servir..."

"Ouais ! C'est ça !... Dis-donc ça à l'ordinateur qui est resté bloqué sur la page 'hotbabes.com' pendant près de deux semaines..."

Dean jeta un regard gêné vers son frère. C'est vrai, il avait 'visité' ce site et cela avait bloqué l'ordinateur de son frère. Ces p'tites boîtes sont vraiment mal fichues. Résultat : ils n'avaient pas pu faire de recherches ni aller en chasse. Et Dieu seul sait combien cela lui avait été pénible !

"Enfin bref..."

La voix de son frère le tira de ses pensées.

"... ce manoir qui abrite des chambres d'hôtes a été construit en lisière de forêt à l'époque de la fondation de la ville, il y a plus de 150 ans. Aucun incident à signaler. En fait, l'histoire de ce manoir va de pair avec celle de la ville. Fondé par une famille irlandaise, les Kilkenny, ce manoir a servi de refuge aux esclaves en fuite, aux hors-la-loi de l'époque, aux persona non grata..."

"Ils n'auraient pas accueilli une belle ordure, des fois ?!?..."

"Bien tenté ! Mais non".

Sam esquissa un sourire, voyant la mine déconfite de son frère. Cette enquête s'annonçait mal...pour lui aussi... Il avait insisté pour venir chasser ici au Kansas, il avait entraîné son frère avec lui et toutes les recherches n'engendraient que déceptions sur déceptions... Pourtant, il le sentait, quelque chose se tramait dans ce manoir... mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Sans doute un effet secondaire de son don...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Lun 8 Oct - 23:17

"Ensuite, au début du XIXe siècle, le manoir Kilkenny est devenu une auberge, un relais-étape, un abri pour les voyageurs égarés... On raconte même que quiconque se perdait dans la région se retrouvait sur le chemin du manoir."

"Bizarre. Ils ne parleraient pas d'incidents qui se sont déroulé sur le domaine ?" (plein d'espoir)

"Dean !!..."

"Quoi ?" (énervé)

"C'est un site de présentation !..."

Dean lui lança un regard qui voulait dire 'Et alors ?'.

"Ils ne vont pas faire eux-mêmes de la mauvaise publicité pour couler leur affaire, tout de même !!..."

Dean acquiesça.

"C'est pour ça que je t'ai demandé d'acheter des journaux..."

"Bravo Einstein !"

Sam fronça les sourcils et fit une grimace.

"La mort du maire une petite ville comme Leoti, ça laisse dans des traces, même après deux semaines" (sourire aux lèvres) "Tiens ! Tiens ! Quand je parlais de curiosité journalistique..."

"Quoi ?"

Sam ne put s'empêcher de sourire, voire de rire, devant l'impatience de son frère. Mais comme toute bonne chose a une fin...

"Dans cet article, ils disent que le maire Wilson avait échappé à la chute d'une statue avant de mourir transpercé par des ciseaux... Ce serait dû à une secousse tellurique..."

"Pardon ?!"

"Un séisme..."

"J't'en prie ! T'es p't'êt' celui qui est allé à l'université, mais j'suis pas un idiot ! Je sais ce qu'est une secousse tellurique. Je m'étonnes juste. Le Kansas n'est pas à proprement parler une zone présentant des risques sismiques... Tout le temps où nous étions à Lawrence, il n'y a pas eu l'ombre d'une petite secousse..."

Sam regardait avec une attention mêlée de fierté. Il avait beau faire l'enfant, Dean l'étonnerait toujours.

"Ils n'ont pas l'air d'accord avec toi ! Quelques mois plus tôt, une forte secousse a été ressentie au manoir des Kilkenny ( magnitude 4.7) Oh ! Et tiens ! ça va t'intéresser... Il est écrit, je cite : "Certaines personnes racontent qu'elle n'a été perçue qu'au manoir, malgré son intensité"

"Sam ! Ce ne sont que des commérages ! Tu crois vraiment tout ce qu'on te dit !..."

"Même pas vrai !"

"Le Père Noël n'existe pas, Sammy !..."

Prenant un air affligé "Ah bon ?!"

"Oh ! C'est mignon..."

"Si tu veux me convaincre d'une activité surnaturelle là-bas, va me falloir autre chose..."

"Selon cet autre article, les travaux au manoir ont pris beaucoup de retard. Il est question d'accidents - ouvriers tombant dans l'escalier, outils perdus ou lancés sur eux - et d'incidents - une entreprise s'est retirée après qu'un ouvrier a certifié avoir entendu des voix et vu une ombre..."

"On dirait bien un esprit ; c'est bien leur modus operandi. Reste à savoir de qui il s'agit... On verra ça sur place."

Il se dirigea du côté conducteur et s'installa derrière le volant, quand soudain...

"Ow !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalid
chasseur moyen
chasseur moyen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3360
Age : 34
Localisation : 78180
frere préféré : Dean
citation du jour : D'amour, mon coeur s'est arrêté de battre...
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   Lun 8 Oct - 23:35

"Quoi ?!? Sammy ! Tu vas bien ?"

Dean regardait avec inquiétude son frère, toujours plongé dans la lecture des journaux. Son visage avait changé de couleur et on pouvait y lire un mélange de peur et d'étonnement... Il lança un regard interrogatif à son frère.

"Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?"

"D-Dean... Tu crois que les esprits savent lire ?..."

Dean revoyait dans ces yeux l'innocence d'un Sam de 6 ans, lorsqu'il posait des questions sur les activités de son père.

"Pardon ?!"

Pour toute réponse, Sam lui tendit le journal local ; il y avait une annonce entourée de feutre rouge. Dean y jeta un oeil puis leva les sourcils, visiblement étonné. Sur le petit article, on pouvait lire :

" 'Au repos des âmes égarées' : dans un cadre magnifique, venez hantez les lieux seul ou en famille..."

"Sérieusement ! Sam..." L'intéressé le regardait toujours les yeux pleins d'innocence. "Naaannnn... peut pas y avoir de rapport..."

Puis, de manière plus convaincante et convaincue "Ce n'est tout simplement pas possible, Sam ! Avec toutes les créatures, il y a des règles. Et les esprits ne viennent pas hanter des lieux sur simple invitation !..."

Fort de ce raisonnement logique, il démarra l'Impala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
FANTÔMATIQUEMENT VÔTRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Le fantôme de l'opéra : Le guide pour les Nuls
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Danny fantôme
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~~vos créations~~ :: fan'fiction-
Sauter vers: